aeronautica_imperialis_logoComme je vous l'avais promis, voici un petit état des lieux d'Aeronautica Imperialis, la v2 du jeu de bataille aérienne édité par Games Workshop depuis la fin de l'été 2019 (un peu plus d'un an et demi donc).

Appartenant à la gamme des Specialist Games, ie des jeux pouvant être sabrés par l'éditeur à n'importe quel moment car n'étant pas classés comme majeurs à l'instar d'un Warhammer 40k ou d'un Age of Sigmar, je m'inquiètais en effet ces dernières semaines de ne plus voir de com' à son sujet sur Warhammer Community. Depuis j'ai été largement rassuré par l'annonce de la boite Wrath of Angels et du Thunderhawk qui confirme que le jeu a au moins été renouvelé pour un an mais je trouve intéressant de faire quand même un petit tour du propriétaire. :)

ai_01

A PROPOS DU JEU ET DE SES FIGURINES
A commencer par le produit lui-même. Aeronautica Imperialis c'est d'abord une v1 éditée en 1997 par Forge World (un livre des règles et des figurines en résine à côté) qui n'a jamais réussi à s'implanter réellement. Il était difficile de se procurer le matériel (à l'époque Internet n'était pas ce qu'il est aujourd'hui) et, malgré des règles efficaces et la sortie de plusieurs factions (Imperium, Eldars, Empire T'au, Chaos), les ventes avaient surtout été boostées par les joueurs Epic qui souhaitaient s'équiper en belles figurines (non sans provoquer des problèmes car déjà elles n'étaient pas à la même échelle que la gamme officielle).

taros_book_01Parlons justement de ces règles qui, bien avant X-Wing Miniatures, proposaient déjà la programmation des manoeuvres ou encore la gestion de l'altitude et de la vitesse. C'est simple, c'est efficace et amusant mais ce n'est pas révolutionnaire et au final si cela en fait un excellent jeu secondaire ce n'est pas assez riche pour que cela soit pratiqué trop régulièrement.
La v2 disponible depuis 2019 reprend exactement les mêmes règles mais introduit un plateau hexagonal. L'idée est géniale car cela permet de fluidifier le jeu et d'éviter tout cafouillage (oups ! j'ai bougé mon aéronef en posant un gabarit de mouvement !). Mais déjà à l'époque je notais que des pans entiers des règles n'avaient pas été mises à jour pour prendre en compte cette modification (on trouve en effet des références à des angles de vue à 60°) : même si cela fonctionne très bien, cela montrait surtout que l'éditeur n'avait pas fait énormément d'efforts pour améliorer la v1 (même si elle était excellente), surtout comparé au travail fait sur la v2 d'Adeptus Titanicus sortie l'année précédente.

orks_01Nous avons donc un bon petit jeu mais qui n'a bénéficié que d'une mise à jour a minima. Heureusement cette nouvelle version est servie par de superbes figurines ! Depuis son lancement elle bénéficie déjà d'une belle gamme de figurines réparties entre 3 factions (l'Imperium, les Orks et les T'aus) qui seront donc bientôt rejointes par les Space Marines et les Eldars. Si la majorité des aéronefs sont en plastique, on notera quand même que depuis quelques mois les figurines en résine se multiplient. Cela ne concerne cependant pas que des unités secondaires ou rares puisque l'une des dernières concernées n'est rien de moins que le Vultur de l'Astra Militarum.

Vous l'aurez compris, au niveau des règles et des figurines le bilan est contrasté. On a un jeu très sympa mais dont la v2 des règles n'est pas très ambitieuse et on a de superbes figurines majoritairement en plastique mais on regrette qu'une part de plus en plus importante de la gamme soit déclinée en résine.

AeronauticaBattles-Aug30-EldritchBeast3en

A PROPOS DE LA COMMUNAUTE
On mesure le succès d'un jeu à sa communauté et à son activité sur le Net. Cette activité n'est généralement que la partie émergée de l'iceberg mais elle permet de se faire une bonne idée de l'implantation d'une règle.

br_01Concernant Aeronautica Imperialis, je surveille essentiellement les réseaux sociaux. Le jeu est bien présent sur divers forums (dont epic_fr ou encore Warhammer Forum) mais il n'en existe aucun dédié (premier indice). Sur Facebook, il existe un groupe dédié, Aeronautica Imperialis 2019, qui rassemble près de 3 300 membres mais dont l'activité est réduite (un ou deux messages quotidiens concernant essentiellement des figurines peintes et très peu des figurines en action). Il faut noter qu'à l'instar de ce qui s'est fait pour epic_fr, de nombreux groupes FB Epic couvrent également le jeu ce qui dillue largement l'activité. Sur Instagram, le hashtag #aeronauticaimperialis ne compte qu'un peu plus de 6000 publications (contre plus de 30 000 pour #adeptustitanicus même si ce dernier a un an de plus et qu'il bénéficie également de publications concernant des figurines 28mm). Enfin on ne trouve pas de serveur Discord dédié au jeu en dehors d'une section du serveur anglophone Adeptus Titanicus...
Bref on ne peut pas dire que cela soit super dynamique. Je pense qu'on peut conclure que la majorité des figurines vendues est utilisée par les joueurs Epic pour compléter leurs armées.

6L7Yz1aArnFOmmLV

QUEL AVENIR POUR LE JEU ?
Il y a un mois de cela, j'aurais été très pessimiste. Face à la communication réduite de Games Workshop (qui, à ce niveau-là, a très largement réduit la voilure sur la gamme Specialist Games depuis le début de la pandémie) et au peu d'activité concernant le jeu sur Internet, je ne donnais pas cher de sa peau.

orks_imperiumCependant l'annonce de la nouvelle boite Wrath of Angels introduisant les Space Marines et les Eldars m'a redonné un peu d'espoir. Elle permet déjà de penser que le jeu bénéficiera encore de sorties pendant une petite année, histoire de fournir à ces deux factions les figurines nécessaires pour aligner des escadrilles dignes de ce nom.
Ces sorties complémentaires devront être examinées à la loupe ! Si la résine représente une trop grosse part des figurines et concerne des unités indispensables, on peut craindre que cette vague soit la dernière pour le jeu.
D'un autre côté, l'éditeur doit bien être conscient que de nombreux joueurs attendent des factions majeures de l'univers de Warhammer 40k, en particulier le Chaos (mais je pense aussi aux Tyranides, Nécrons et Eldars Noirs), pour s'y mettre et qu'entre Aeronautica Imperialis et Epic, il y a des ventes à faire.

Je ne suis pas devin et je ne peux pas dire de quoi l'avenir est fait mais je pense quand même qu'il y a de l'espoir et que Games Workshop nous proposera au moins le Chaos avant de tirer le rideau.

En attendant, je compte bien me faire plaisir cette année avec les Space Marines qui rejoindront rapidement mes escadrilles. Et si Aeronautica Imperialis restera bien un jeu secondaire pour moi, il me permettra d'enrichir les projets multi-systèmes sur lesquels je travaille actuellement. Le jeu est simple à prendre en main (et peut donc être proposé facilement à des novices) et je peux prêter des escadrilles donc même s'il n'est plus édité, il restera opérationnel de mon côté. :)

ai_vol_de_retour_10