sof_le_faucon_01Le Faucon, tome 6 du cycle Siege of Terra par Chris Wraight.

Les Murs Intérieurs sont franchis.

L'avant-garde des félons progresse vers le cœur du Palais, flairant la victoire. On tente des recours désespérés: on lâche dans les décombres une sainte malgré elle et un pécheur enthousiaste. Une épée noire se lève, forgée dans le fiel, prête à engendrer la légende. Et au milieu de la tuerie, Jaghatai Khan, le Faucon de Chogoris, prépare l'offensive la plus audacieuse du conflit, avec pour but rien de moins que la libération de l'astroport de la Porte du Lion. Coupé de tout soutien, il mise tout sur cette contre-offensive éperdue, qui va se heurter à un vieil ennemi rendu bien plus fort que jamais. Les White Scars partent pour une chevauchée contre les nouveaux seigneurs de la vie et de la mort, en sachant que la défaite ne condamnerait pas que la Légion, mais Terra elle-même.

A défaut de parler de l'avancement de mes projets en modélisme (je n'ai pas pu travailler ce week-end), voici mon avis sur le Faucon, le tome 6 sur 8 du Siège de Terra.

Il m'a fallu un peu de temps pour en venir à bout de celui-là car je lis essentiellement dans le train, or j'ai fait pas mal de télétravail ces derniers temps (fin de pandémie oblige) et les occasions de me replonger dans cette grande fresque ont finalement été peu nombreuses.

Attention aux spoilers pour la suite de cet article.

sof_le_faucon_04Ce tome 6 se concentre principalement sur l'assaut de l'astroport de la Porte du Lion par les White Scars (de la préparation de l'offensive à sa fin). Le livre permet également de faire avancer les différentes intrigues annexes commencées avec le Tome 1 (et pour lesquelles j'avoue avoir un peu de mal à m'y retrouver car elles puisent le plus souvent leur source dans le reste de la saga de l'Hérésie d'Horus que je n'ai pas lue) mais c'est vraiment cet événement là qui est au centre du récit.

Ainsi alors que les loyalistes sont repoussés toujours plus loin par l'assaut des forces d'Horus, le primarque des White Scars n'en peut plus de rester sur la défensive. En secret de son frère Rogal Dorn, Jaghatai Khan prépare une grande offensive contre l'astroport de la Porte du Lion. Il y voit l'occasion de frapper l'ennemi à la façon traditionnelle des White Scars et de récupérer une installation qui se révèlera vitale lorsque les renforts Ultramarines et Space Wolves arriveront enfin. Cerise sur le gâteau, l'astroport est défendu par la XIVème Légion, la Death Guard de Mortarion avec qui les White Scars ont un compte à solder...

Comme d'habitude avec la Black Library, ce n'est pas forcément de la grande littérature mais Christ Wraight se montre assez clair et efficace pour qu'un fan de l'univers de Warhammer 40k s'enthousiasme. Et en particulier un fan de 6mm ! Car tout l'assaut sur l'astroport est l'occasion d'organiser de grandes batailles à cette échelle ! De la progression des régiments blindés de la Garde Impériale escortés par les unités rapides de White Scars aux combats dans l'immense astroport lui-même en passant par les combats aériens autour de la forteresse Sky, il y a la possibilité d'écrire une campagne complète pour Epic avec quelques épisodes Aeronautica Imperialis ! On pourrait y ajouter quelques parties de Warhammer 40k (même si là, exceptionnellement, il n'y a pas forcément beaucoup à faire) ou, pourquoi pas, d'Unmatched pour représenter le duel final entre Jaghatai Khan et Mortarion.

Une nouvelle étape de cet événement clé de l'univers de Warhammer 40k a été franchie, il n'en reste plus que deux avant le grand final : l'affrontement de l'Empereur et d'Horus ! Espérons que la qualité de ces ouvrages se maintienne ainsi. :)

Mon avis sur les précédents tomes :

sof_le_faucon_03

sof_le_faucon_02