unmatched_01Comme je l'annonçais dans une précédente note (ici), j'ai fini par craquer pour le Volume 1 des Combats de Légende, la première boîte sortie pour la gamme Unmatched.

Malgré le caractère non narratif de la chose, j'ai été convaincu par les vidéos de gameplay et par l'enthousiasme général autour du jeu. Le fait que l'un de mes neveux parisiens possède également la boite depuis Noël dernier a été le déclencheur final : impossible que l'oncle à l'origine de l'idée de cadeau débarque sans avoir un minimum de connaissance sur le jeu. ;)

Et si je trouvais globalement la boite un peu chère, je dois bien avouer que son ouverture m'a finalement bien surpris par la très bonne qualité du matériel fourni.

C'est parti pour mes premières impressions sur Unmatched ! Notez que je ne passerai ici en revue que le matériel, je vous prépare une autre note sur les règles elles-mêmes.

unmatched_02

Je commence sans surprise par l'examen des figurines. Ce volume 1 propose un choix plutôt varié de héros : le Roi Arthur, Méduse, Sinbad et...  Alice venue tout droit du Pays des Merveilles !

unmatched_03Cette dernière est présentée dans une version un peu punk pour pouvoir l'armer d'une lame énorme et de la lancer dans le combat. J'avoue que cela me plaît et qu'elle fera certainement l'objet de mon premier test.

Mais revenons-en aux figurines. Première bonne surprise, elles bénéficient toutes d'un encrage noir pour mieux faire ressortir les détails. C'est une excellente initiative car cela les rend bien plus lisibles et agréables à regarder.

C'est plutôt joli donc mais ce n'est pas non plus les plus belles figurines du monde. Certaines sont plutôt sympa comme Méduse ou Sinbad alors que d'autres déçoivent un peu, en particulier le visage du Roi Arthur et d'Alice. Mais globalement cela fait le travail.

Je crains juste que la mise en couleur soit plus compliquée que je ne le pensais. En effet une peinture moyenne sur des figurines moyennes, cela ne pardonne pas trop en général. On verra donc ce que je serai capable de sortir...

unmatched_04

unmatched_05

A noter que chaque figurine est emboitée dans un socle en plastique à la couleur de ses cartes. Je n'ai toujours pas compris à quoi cela servait, peut-être à mieux les identifier en cours de partie ou à personnaliser chaque figurines en cas de match miroir...

Chacun de ces quatre combattants est accompagné d'un ou plusieurs acolytes : Merlin pour le Roi Arthur, trois harpies pour Méduse, etc. Ils sont représentés par de simples pions même s'ils ont un rôle plutôt important dans le jeu. Ils permettent en effet d'enrichir le combat en évitant un simple face à face entre deux héros et généralement ils complètent le gameplay de leur personnage (par exemple Merlin combat à distance ce qui permet à Arthur de progresser pour engager le corps à corps dont il est un expert).

Bon point quand même, je pensais que ces pions étaient en carton alors qu'ils sont en plastique de très bonne qualité.

unmatched_06

Chaque personnage est accompagné de plus ou moins d'accessoires : une carte rappelant ses caractéristiques de base (corps à corps/tir à distance, vitesse de déplacement, points de vie de départ, règle spéciale), un compteur de points de vie (l'acolyte en possède également un quand il est seul, s'ils sont plusieurs comme les harpies de Méduse, ils n'ont qu'un unique point de vie) et d'éventuels pions de statut (par exemple Alice peut grandir ou rapetisser et un pion permet de suivre son état).

Tout est d'une qualité impeccable !

unmatched_07

Chaque personnage possède également son deck de cartes personnalisé. C'est ce deck qui fait tout le sel du jeu puisqu'il permettra de résoudre les combats ou de jouer de vilains tours à l'adversaire, le tout dans le style propre au héros incarné.
Le carton utilisé pour les cartes est d'excellente qualité et elle sont toutes illustrées avec le même style graphique. On aime ou pas (personnellement j'ai pour l'instant un peu de mal mais je pense que je vais finir par apprécier ^^), on ne peut cependant pas nier qu'un énorme travail qui a été fait sur l'esthétique générale du jeu, cela lui donne vraiment une personnalité à part.

unmatched_08

Parlons maintenant du point qui fache à propos d'Unmatched, les plateaux de jeu. Celui fourni dans ce Volume 1 est recto-verso, il propose donc deux arènes différentes. La première représente le navire de Sinbad et un bout de côte et la deuxième nous plonge dans le Pays des Merveilles avec des remparts et des jardins.
C'est ultra moche parce que c'est ultra lisible. Ici la jouabilité a été clairement privilégiée et cela se comprend : du point de vue du jeu, tout est très clair et cela permet de rapidement calculer les mouvements et, surtout, les lignes de vue. Cela permet également de facilement identifier les zones d'effet de certaines règles.
Bon, je ne prétends pas pouvoir faire mieux mais c'est un peu dommage que le plateau n'en jette pas plus que cela... C'est ma seule vraie déception au niveau du matériel.

unmatched_09

On finit cette revue de la boite par le détail qui tue : le thermoformage. Alors là c'est du grand art. C'est bien simple, chaque élément du jeu, jusqu'au moindre petit pion, possède un emplacement. C'est vraiment très, très bien fichu. Manifestement c'est le cas pour l'ensemble des boîtes disponibles : chacune possède son thermoformage adapté.
Le seul soucis c'est que ça prend une place énorme puisqu'il est logiquement impossible de réunir le contenu de plusieurs boîtes en une seule. Du coup si l'on collectionne sérieusement la gamme, on doit rapidement être à court de place dans les étagères. ^^

unmatched_10

Pour conclure ces premières impressions, je dois bien avouer avoir été très agréablement surpris par la très grande qualité du matériel fourni. On sent qu'il y a eu un énorme travail d'édition derrière tout cela et je commence vraiment à comprendre pourquoi le jeu est si populaire. Car on imagine bien que lorsqu'on fait tant d'effort sur la forme, le fond doit être bien travaillé également. On en reparlera dans une prochaine note. :)