iron_wolves_logoLorsque je suis tombé dans le "Hobby" avec l'achat de ma première boite Epic, celle de Space Marine v2, je ne connaissais rien à l'univers de Warhammer 40k et j'ai adopté les Space Wolves comme premier chapitre. C'est pourquoi mes premières figurines (des socles de Space Marines Tactiques, des Rhinos et des Land Raiders, c'est tout ce qu'on avait dans cette première boite) ont été "peintes" (trempées dans des pots de peinture comme on a pu très justement m'en accuser) aux couleurs de ces guerriers sauvages.

Mais dès que j'ai commencé à me frotter au jeu, je me suis vite aperçu que le style de combat des Space Wolves étaient aux antipodes de ma façon de jouer. De même j'ai rapidement eu envie d'inventer mon propre chapitre (dès ma première bataille, vous savez celle où l'on joue avec des boites de jeu comme collines, j'ai écrit un contexte et un compte-rendu - vous pouvez lire la catastrophe ici dans les archives de la Tribune de Laïtus Prime).

C'est ainsi que sont nés les Iron Wolves, un chapitre successeur des Space Wolves (j'ignorais à l'époque que ces derniers n'en avaient pas :$). J'en ai imaginé le fluff et les règles spéciales (on peut les trouver ici) où j'expliquais en particulier pourquoi le chapitre empruntait la livrée de la VIème Légion (j'allais quand même pas mettre à la poubelle toutes mes figurines peintes aux couleurs des Space Wolves quand même ! ^^).

Le temps a passé et j'ai commencé à avoir (enfin) honte de la manière dont j'avais peint mes Iron Wolves. J'avais également gagné en connaissance de l'univers et j'ai eu envie de me lancer dans un nouveau chapitre qui ne trainerait pas les erreurs de fluff des Iron Wolves et dont je maîtriserai mieux le schéma de couleurs : les Sea Dragons faisaient ainsi leur apparition et un peu plus tard les Secteurs Coalisés.

secteurs_coalises_02Car même si j'en avais un peu honte, je n'ai pas renié les Iron Wolves. C'est pourquoi ils restent les voisins des Sea Dragons... J'ai même commencé à en repeindre quelques figurines mais c'était il y a quelques temps et cela n'est malheureusement pas allé très loin.

Maintenant que je commence à voir le bout de la rénovation de mon armée de Sea Dragons (il me reste à finir de monter et à peindre mes Land Speeders et à mettre en couleur mon Thunderhawk), c'est l'occasion de revenir à mes premiers amours.

Bien entendu, je n'ai pas envie de simplement peindre une nouvelle armée de Space Marines. J'ai d'autres idées en tête.

En effet j'ai de plus en plus envie de me frotter à l'Hérésie d'Horus. Impossible de recycler mes Sea Dragons à cette période puisqu'ils n'existaient pas alors. Cela fait donc un certain temps que j'ai donné une nouvelle particularité à mes Iron Wolves : ce sont des conservateurs qui ne jurent que par les technologies de la Grande Croisade et qui en utilise pratiquement exclusivement le matériel, considérant que toute nouveauté est une hérésie (ce qui permettra des développements narratifs intéressants lorsqu'ils seront face aux Primaris).

Comme les Iron Wolves ont adopté la livrée des Space Wolves (je vais me débrouiller dans le fluff à ce niveau-là), mon armée de l'ère 40k pourra servir de base pour une armée de la VIème Légion de l'ère 30k !

J'en arrive donc au projet qui me trotte actuellement dans la tête et qui me permettra de répondre à de multiples besoins : la renaissance des Iron Wolves.

L'idée est donc de monter une nouvelle armée d'Iron Wolves jouable aussi bien Epic Armageddon qu'à NetEpic (ben oui, avec bongoflo69 nous alternerons les deux systèmes). Cette armée devra aussi être utilisable pour représenter des Space Wolves du temps de l'Hérésie d'Horus.

space_wolfDeux chantiers devront être menés en parallèle.

Le premier sera celui du fluff. Je dois revoir en profondeur celui des Iron Wolves, un chapitre dont les origines restent mystérieuses (une expérience de chapitre successeur des Space Wolves ou un chapitre successeur des Ultramarines qui vouent un culte à la VIème Légion ?) et qui est tellement conservateur qu'il n'utilise que du matériel dont la technologie date de la Grande Croisade.

Le second sera bien entendu le montage et la peinture d'une armée jouable dans de multiples systèmes, d'Epic Armageddon à NetEpic (en mode 40k ou 30k) en passant peut-être par la possible réédition du jeu que les rumeurs nous annoncent (je vous en parlais ici si vous l'avez loupé).
Pour ce chantier, j'ai deux options. La première est de me fournir en figurines auprès de Vanguard Miniatures dont la gamme Novan Elite louche très clairement du côté de l'Hérésie d'Horus. L'autre serait de patienter un peu et de croiser les doigts en attendant la réédition d'Epic par Games Workshop et d'utiliser le matériel officiel qui sera fourni...

Dans tous les cas, c'est un projet qui sera financièrement coûteux et qui va donc me prendre du temps. Je vais donc commencer par finir mes Sea Dragons (aussi bien la rénovation de mon armée que l'écriture de leur fluff) pour ensuite m'attaquer à la réécriture du fluff des Iron Wolves. A mon rythme, cela me laissera le temps de voir venir l'hypothétique réédition d'Epic et ainsi de déterminer quelles figurines seront utilisées pour représenter mon Chapitre historique. :)