ascension_horus_01L'Ascension d'Horus par Dan Abnett.

Nous sommes au trente-et-unième millénaire. Grâce à la bienveillance de l'Empereur Immortel, l'Imperium s'étend d'un bout à l'autre de la galaxie. C'est un âge d'or, fait de découvertes et de conquêtes. Mais à la veille de la victoire, l'Empereur quitte le front, passant les rênes de la Grande Croisade à son fils favori, Horus. Promu Maître de Guerre, Horus l'idéaliste saura-t-il mener à bien les desseins de l'Empereur ? Sa promotion sèmera-t-elle les graines de l'hérésie dans le œur de ses frères ? L'Ascension d'Horus est le premier chapitre de la saga épique de l'Hérésie d'Horus, une guerre civile galactique qui manqua de mener l'humanité à son extinction.

Avec la multiplication des jeux et suppléments pour l'Hérésie d'Horus (Adeptus Titanicus, Aeronautica Imperialis en tête et avec l'espoir de voir débarquer une nouvelle version d'Epic qui se déroulerait à cette époque selon les rumeurs qui courent), j'ai décidé de me lancer dans l'énoooooorme cycle de l'Hérésie d'Horus de la Black Library.

On commence logiquement par le commencement avec le volume 1, l'Ascension d'Horus. Un roman plutôt efficace qui raconte les premiers pas d'Horus peu de temps après avoir reçu le titre de Maître de Guerre. On verra ainsi ses Lunar Wolves mettre au pas plusieurs planètes plus ou moins hostiles et faire leurs premières rencontres avec des entités du Chaos.
On nous introduit aussi des personnages que l'on retrouvera bien plus tard dans le cycle du Siège de Terra comme le fameux capitaine Loken ou encore l'itérateur Kyril Sindermann.

C'est une mise en place efficace à défaut d'être super originale. Ca se lit vite et je suis impatient de m'attaquer à la suite et d'abord des événements plus spectaculaires. ;)

D'un point de vue ludique, il y a de quoi jouer quelques escarmouches Kill Team et grosses escarmouches Horus Heresy même si certains adversaires des Lunar Wolves vont être difficile à représenter avec des figurines (je ne précise pas qui pour ne pas spoiler). On pourrait aussi extrapoler pour s'amuser à l'échelle Epic.

ascension_horus_03

ascension_horus_02