andor_01Dans l'avalanche de séries Star Wars (avec pratiquement autant de déceptions), j'en attendais une avec impatience : Andor !

Deux raisons à cela : le personnage d'Andor était plutôt intéressant dans Rogue One et l'action se passe sous l'Empire, ma période préférée.

Du coup je me suis jeté sur les trois premiers épisodes disponibles depuis la fin de la semaine dernière.

Pas de spoiler dans la suite de cette note.

Pour l'instant, je trouve cela plutôt sympa. La mise en place se fait lentement mais c'est nécessaire pour bien présenter le personnage et sa vie avant d'être embauché par une Alliance Rebelle en pleine naissance.

Car l'action commence cinq avant la Bataille de Yavin (et du coup les événements du film) alors qu'on découvre Cassian Andor comme un simple petit délinquant et escroc qui vit de petits coups sans éclat sur Ferrix, une obscure planète exploitée par une corporation à la solde de l'Empire. Andor est à la recherche de sa soeur ce qui le plongera dans les ennuis jusqu'au cou et permettra de boucler le troisième épisode avec un peu d'action. :)

andor_02De manière générale, on retrouve toute l'ambiance Star Wars. De ce côté là, malgré des désastres comme Le Livre de Boba Fett ou des semi-succès comme Obi-Wan Kenobi, je ne suis jamais déçu. Je note toujours cette habilité à garder des accessoires assez rétro rappelant clairement l'épisode IV (de vieux écrans affichant des IHM antédiluviennes comme on savait les faire à la fin des années 70) tout en abusant d'hologrammes et d'effets beaucoup plus modernes. Cela permet de raccorder sans aucun problème la série à la première trilogie sans pour autant faire vieillot. A côté de cela on retrouve tous les ingrédients habituels avec une ambiance sonore soignée et le petit droïde attachant incontournable.

Le casting est épatant. Diego Luna est toujours aussi bon mais c'est également le cas pour l'ensemble des personnages jusqu'aux plus secondaires comme par exemple les hommes de la sécurité de la corporation (pour eux je trouve que c'est même du grand art à tel point ils ont été choisis pour paraître patibulaires et antipathiques).

andor_05Mais Andor ajoute une petite nouveauté à la chose : c'est beaucoup plus sombre. Le personnage n'a pas de scrupule et il n'hésite pas à tuer quand cela est nécessaire. Il évolue sur une planète sous le joug de l'Empire et de ses séides (pour l'instant nous n'avons vu que la sécurité de la corporation en action mais on attend à voir débarquer les stormtroopers rapidement) et tout le monde est en mode survie. Le sexe est même de la partie ! Alors, attention, on n'est pas dans Games of Throne bien entendu mais on peut voir Andor enquêter dans un bordel et on introduit, sans la voir, une scène de sexe entre deux personnages. C'est à ma connaissance une vraie révolution dans l'univers de Star Wars. Cela donne un côté plus adulte sans pour autant tomber dans le graveleux.

Pour l'instant je suis donc conquis par cette nouvelle série. Mais je l'étais également par les premiers épisodes d'Obi-Wan Kenobi donc je reste sur ma réserve tout en étant quand même optimiste grâce à un détail : cette première saison (une seconde est déjà prévue) fait 12 épisodes, ce qui laisse le temps au récit de se développer un minimum.

On croise les doigts pour la suite. :)

A noter que du pointe de vue ludique, il n'y a guère de choses à exploiter en dehors de la scène finale qui pourrait certainement faire l'objet d'un ou plusieurs scénarios à Imperial Assault.

andor_03

andor_04