fLmLIWJgRFNIDHR9Games Workshop a lâché une vague d'images sur ses prochaines sorties et comme d'habitude il y a de quoi s'en mettre plein les mirettes.

Mais dans le lot, il y a une bande Warhammer Underworlds (pour la saison Gnarlwood) qui m'a vraiment tapé dans l'oeil : The Looncourt’s Gitz.

C'est en effet un vrai festival que nous réservent ces gobelins de la nuit avec un chevalier sur squig, un lance-squigs ou encore une sarbacane à spores !

J'adore vraiment l'esthétique générale de ces peaux-vertes qui arrive à lier à la fois un délire complet mais aussi un côté super sinistre (bien renforcé par ces demi heaumes je trouve). C'est fun mais on n'aimerait vraiment pas croiser le chemin des gars de Looncourt...

Cela faisait longtemps que les sorties de Warhammer Underworlds ne m'avaient pas fait cet effet là, j'adore littéralement et je serais bien capable de craquer (et pas de seulement le dire ^^). D'autant plus qu'en ce moment je suis justement en train de tester un moyen de recycler les figurines achetées pour ce jeu que j'ai laissé de côté depuis trop longtemps pour pouvoir m'y remettre sérieusement je le crains...

Il y a juste un détail qui me retiens encore : suis-je capable de peindre les robes noires correctement... Rien n'est moins sûr ! :(

2rd1Il4ubTVhiH9u

EYT5flCD4jVm4Ka7

WUxUgzvfBLawwA0Z

FdZylCLVFmSK7MlU