fc_salvationLa Grosse Bagarre, la journée annuelle Fleet Commander de notre petit groupe de jeu lyonnais, aura lieu ce samedi à Trollune.

6 joueurs s'affronteront pour obtenir le glorieux titre de Rex Lugdunensis 2023. Pour ma part, je ferai l'impair au cas où. C'est pourquoi j'ai participé au tirage au sort d'un commandeur de renom et que j'ai imaginé une flotte pour l'accompagner. Lors de ce tirage au sort, qui a eu lieu il y a deux semaines comme je vous en parlais ici, j'ai hérité de la mercenaire Maa Seti dont l'une des particularités est que le Chimaera, son cuirassé personnel, peut embarquer deux capacités techniques à la place d'une arme spéciale.

Ce n'est pas un tirage très heureux pour moi car je ne suis pas du tout à l'aise avec ces capacités techniques. Elles demandes en effet un peu de subtilité pour pour être optimisées (et là elles deviennent alors très puissantes). Du coup je n'ai pas fait dans la dentelle comme vous pouvez le voir ci-dessous.

flotte_la_tribune_ludique

J'ai donc opté pour deux Sentinels, des capacités qu'il suffit de déployer dans un coin pour qu'elles infligent automatiquement des dégâts à l'adversaire. Leur seule difficulté est de les placer au meilleur endroit possible, cela devrait être dans mes cordes.
Le reste de la flotte est plutôt classique avec un groupe d'attaque rapide (un croiseur et deux frégates avec propulsion ionique) et un groupe d'attaque à distance (un croiseur et un destroyer avec armes à longue portée). J'ai également opté pour une Mule, un vaisseau technique à qui j'ai attribué un Ravitailleur pour me permettre de stocker un dé d'énergie supplémentaire en passerelle. Mais en fait cette Mule est surtout là pour escorter le Chimaera : celui-ci ne peut être attaqué directement que s'il est seul sur son secteur (il est équipé d'un système de camouflage), du coup la Mule servira à attirer la foudre et ses 12 points de structure seront très utiles.

Seul petit soucis avec cette Mule, c'est que je n'en ai pas aux couleurs de mes Rebelles. J'ai donc peint le vaisseau ce week-end et je peux vous le présenter aujourd'hui. C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'y pas pas de "Work in progress..." ce lundi puisque j'ai réussi à terminer tout ce que j'ai commencé (la Mule mais aussi deux Fire Raptors Aeronautica Imperialis que vous découvrirez dans la semaine).

Notez que le reste des flottes du Challenge Lugdunum 2023 sera dévoilé au fur et à mesure cette semaine ici, sur le forum du jeu, au cours du grand gala d'ouverture de la compétition. ;)