clash_rage_boite_base_01Ca y est, j'ai enfin pu me plonger un peu plus dans Clash of Rage de la Boite de Jeu, le jeu de plateau pledgé en 2017 et que j'ai récupéré peu de temps avant le Codex Lugdunum 2019 (dont le débriefing continue activement sur warmaster_fr).

Si tout va bien je devrais avoir l'occasion de tester le jeu ce week-end avec quelques amis et en attendant voici déjà mes impression sur la boite de base (celle que vous trouverez chez votre dealer habituel).

Premier constat : c'est énorme. Et c'est quelque chose que l'on va retrouver à tous les niveaux en ce qui concerne le matériel du jeu. Tout est très grand voire trop grand. Je pense qu'il y avait certainement moyen de réduire un peu la taille générale de l'ensemble sans pour autant sacrifier à la qualité.
En attendant je me retrouve avec une grosse boite au format assez particulier que je ne sais pas trop où caser. C'est pas la mort ceci étant dit mais c'est dommage quand même.

clash_rage_boite_base_02La boite est énorme et elle est également très lourde. Et cela se confirme dès l'ouverture avec une tonne de figurines impeccablement rangées sur plusieurs niveaux de thermoformage. J'ouvre une parenthèse au sujet du thermoformage. Autant j'apprécie beaucoup le concept au sujet des jeux de plateau one-shot autant je suis toujours dubitatif lorsqu'il s'agit de jeux prévus pour être enrichis par des extensions. C'est typiquement le cas ici : il est prévu l'emplacement des cartes de l'extension des Héros par exemple mais bien entendu rien pour les figurines (qui sont... énormes) donc au final le thermoformage va vite se révéler une contrainte et il y a fort à parier qu'à terme je le vire pour pouvoir rentrer tout le matériel de jeu (extensions comprises). Dommage de gâcher du plastique (et de l'argent) pour ça je trouve. Je ferme la parenthèse.

Avant de commencer à déballer tout ce beau matériel (car s'il est gros, il est beau aussi !), je note la présence d'informations importantes sur le côté de la boite : pour chaque faction du jeu, sont notées les points forts et faibles. L'information est très intéressante mais pourquoi la mettre à endroit aussi peu pratique et pas dans le livret de règles ?

clash_rage_boite_base_03

Point plutôt sympa, on nous fournit tout un tas de sachets différents pour stocker les pions et éviter de les ranger en vrac. C'est agréable, merci.

Je passe rapidement sur les règles, je reviendrai dessus après mon premier test mais les premiers retours sont bons et je ne me fais pas trop de soucis : pour un joueur casual comme moi, cela devrait le faire. Petite note par contre sur les livrets dont la mise en page est certes très travaillées mais je la trouve assez peu lisible. Trop d'informations dans tous les sens, je trouve qu'on a du mal à s'y retrouver. Là encore rien de rédhibitoire cependant.

Point plutôt très positif à mes yeux après une grosse période à avoir acheté presque exclusivement des jeux Fantasy Flight Games : il y a finalement peu de pions et cartes nécessaires pour le jeu de base (cela s'enrichit un peu avec la campagne comme on le verra un peu plus tard).

On va par exemple trouver des cartes d'activation/renforts, des cartes d'équipement (armes et armures) et des cartes d'équipement légendaire (avec effet spécial sur la carte qui va bien pour faire la différence). C'est de la bonne qualité mais si je trouve le carton utilisé un peu léger. C'est aussi très bien illustré par Djib dont j'aime la patte graphique.

A côté des cartes on aura aussi des pions représentant des pièces d'or (pour acheter de l'équipement standard) ou des cristaux (pour forger des équipements légendaires) ainsi qu'une petite cinquantaine de pions représentant les unités des Elfes, les anciens maîtres du monde contre lequel tout le monde se bat. Pour ces derniers, j'aurais aimé des figurines également mais selon l'éditeur c'était beaucoup trop cher. Dommage.

On n'oubliera pas les dés spéciaux de combat, gravés et de bonne qualité.

clash_rage_boite_base_04

Même constat pour les pions et cartes spécifiques au livret de campagne du jeu !

clash_rage_boite_base_05

Je n'ai pas étudié la chose de prêt mais étant donné la richesse et la diversité des éléments fournis, j'ai l'impression qu'il y a eu un gros travail pour nous proposer des scénarios hauts en couleur et apportant de nouveaux challenges par rapports aux parties de base. J'ai donc un a priori plutôt positif sur cette partie là du jeu que je ne pourrai cependant pas tester avant un certain temps.

On arrive enfin au fond de la boite et on en extirpe les plateaux de jeu ! Et là on retrouve le gigantisme de la boite elle-même. Ces plateaux, formés de grands hexagones, prennent une place folle. Ne comptez pas utiliser une petite table pour jouer. C'est en s'intéressant aux figurines qu'on comprendra d'ailleurs pourquoi.
En attendant ils sont bien illustrés et recto-verso : un recto de plaines que je trouve un peu génériques et un verso avec des terrains plus originaux (glaciers,  marais, etc.) qui n'ont cependant aucun impact sur le gameplay (dommage cela aurait pu être amusant).

clash_rage_boite_base_06

Et on en vient donc aux 4 factions du jeu de base (il en existe 6 en tout, je vous présenterai les deux extensions un peu plus tard) et à leurs figurines. Elles sont très belles bien que parfois un peu mastoc et souvent très dynamiques. Et finalement elles ne sont pas si nombreuses que cela (le taux de renouvellement des troupes est assez rapide si j'ai bien compris). Il est certainement possible de peindre tout cela avec un peu de patience et de motivation (j'en ai pas l'intention, cela me prendrait des siècles vu ma dispersion). J'avoue avoir une petite préférence pour les Morts-Vivants que je trouve très classe. Il existe 3 types différents d'unité pour chaque faction mais chacune de ces factions possède un nombre de troupes différent en fonction de ses caractéristiques (certaines factions jouent sur le nombre tandis que d'autres s'appuieront plutôt sur des troupes d'élite) .
Malgré leur qualité je m'interroge quand même sur leur taille ! Avait-on vraiment besoin d'avoir des figurines aussi détaillées ? Car si les plateaux et donc la boite de jeu sont aussi grands c'est bien pour pouvoir placer les figurines facilement sur chaque hexagone. Personnellement il ne m'aurait pas choqué d'avoir des figurines beaucoup plus petites pour gagner en place et en argent.

Notez que chaque faction possède un hexagone représentant son QG et un plateau lui permettant d'équiper ses troupes en armes et armures magiques.

Pour conclure rapidement, la boite de base de Clash of Rage est vraiment une belle réussite avec un matériel de très grande qualité. On lui reprochera cependant son gigantisme peu justifié qui entraîne des problèmes de stockage, d'espace de jeu et surtout de prix... la boite est en effet vendu 89€, un tarif plutôt élevé pour ce type de jeu qui me semble au final assez léger (on en reparlera la semaine prochaine lorsque je l'aurai testé ^^).

clash_rage_boite_base_07

clash_rage_boite_base_08

clash_rage_boite_base_10

clash_rage_boite_base_09

clash_rage_boite_base_11
A gauche un Orruk Warhammer Underworlds : Shadespire
pour vous donner une idée de l'échelle des figurines...