Il y a quelques jours, le youtubeur Pierre Oh a diffusé une vidéo d'échanges avec deux représentants d'Asmodee et de Fantasy Flight Games France afin de faire le point sur le jeu Star Wars Legion et sur l'avenir de la licence en général chez l'éditeur (en France tout du moins).

La vidéo est longue (un peu moins de deux heures) mais elle est très instructive !

Premier constat : Star Wars Legion n'a pas connu un succès foudroyant. Les intervenants parlaient pour la France mais citaient également quelques indices pour les USA : le jeu a trouvé un certain public mais il est loin de s'être implanté de manière satisfaisante. Pour donner un ordre d'idée, en France, ils écoulent environ 500 unités de chaque extension du jeu (les boites de renfort).

swl01_box_leftLe jeu se porte mieux que feu Runewars Miniatures (qui est bien annoncé comme mort) mais ce n'est pas super brillant. A tel point que la VF est remise en cause. Ainsi il est fort probable que les prochaines extensions soient livrées uniquement en VO. Autant dire que si les intervenants affichent une confiance de façade, il est fort probable que cela finisse de torpiller le jeu en France.
L'avenir de Legion passera certainement par l'exploitation de la Guerre des Clones qui a été annoncée l'été dernier et qui devrait débarquer cette année. Ainsi le planning du jeu est rempli pour 2019 mais il y a fort à parier que si cela ne le fait pas redécoller cela pourrait signifier sa mise à mort pure et simple.

L'arrêt de la VF pour Star Wars Legion a bien entendu provoqué quelques questions sur X-Wing Miniatures et Star Wars : Armada. Pour ce dernier il était déjà acté que le Destroyer de classe Super ne serait pas traduit (il ne serait même pas distribué en France a priori !) mais il a été également confirmé qu'aucune réédition en VF ne verrait le jour : beaucoup de joueurs attendaient pourtant le retour des boites de chasseurs, éléments indispensables au jeu. Il leur a été conseillé de les acheter en VO...
Le constat est le même pour X-Wing Miniatures et sa V2 ! Le jeu est pourtant sensé marcher très bien mais l'explication fournie, même si elle a le mérite d'être honnête, laisse dubitatif : FFG France et Asmodee possède près de 100 000 (cent mille !) références de chasseurs v1 en stock et ils n'ont pas l'intention de stocker l'ensemble des vaisseaux v2 (et donc de traduire tous les vaisseaux). Là encore la réponse est donc : achetez en VO. Oo
Notez que depuis cette vidéo, et les remous qu'elle a pu provoquer, il a été annoncé que finalement des efforts avaient été faits et que les références VF manquantes devraient arriver en juin...

De manière générale, la vidéo illustre parfaitement toutes les erreurs commises par Fantasy Flight Games et les acteurs qui gravitent autour :

  • swz01_box_rightIl y a un dysfonctionnement complet au sein du groupe Asmodee (rappelons que FFG appartient désormais à Asmodee) car il n'existe aucune coordination entre les acteurs. Ainsi c'est juste après avoir stocké plein de références X-Wing Miniatures v1 que FFG France s'est vu notifié l'arrivée de la v2 par l'entité US !! On ressent également le manque de cohésion lorsque ces pratiques sont carrément pointées du doigts par des salariés du groupe lui-même, on voit bien qu'un salarié de FFG France ne se sent pas vraiment solidaire de FFG US.
  • FFG cherche la rentabilité rapide. Ainsi la non traduction et non distribution du Super Destroyer sont expliquées par le fait que cela ne serait pas rentable. Cela veut dire que l'éditeur (tout du moins FFG France) ne considère pas que chouchouter sa clientèle fidèle serve à grand chose. Et pourtant d'un point image et considération de la clientèle, une perte d'argent sur le Super Destroyer aurait pu être envisagée. Pire encore il est édifiant de voir un éditeur cherchant à se lancer dans le jeu avec figurines ne pas comprendre qu'implanter un jeu prend du temps et qu'au début on peut perdre de l'argent. Si Games Workshop avait suivi cet exemple, Age of Sigmar serait enterré depuis bien longtemps...
  • Les deux protagonistes de la vidéo ont également confirmé une autre erreur majeure de l'éditeur : en dehors du chiffre des ventes, pour analyser le succès (ou non) de leur jeu, leur étalon est l'activité en tournoi exclusivement. A aucun moment ne parlent-ils d'accompagner le jeu autrement. Ils évoquent bien les problèmes de com' mais c'est rapide et vite oublié. Ils ne parlent jamais fluff, scénarios ou campagne. Et lorsqu'ils en viennent au modélisme, ils laissent entendre qu'ils attendaient tout de la communauté. Cela continue à démontrer que FFG ne sait tout simplement pas comment on doit faire vivre un jeu avec figurines. Le 100% tournoi est une erreur complète ! Il faut savoir trouver un juste équilibre entre tournoi et parties amicales/scénarisées.
  • battlelore-second-ed-1842-1376738465Autre erreur de jugement détectée : avec Star Wars Legion, FFG visait plus les joueurs de jeux de plateau que les figurinistes purs et durs (jugés trop difficiles à capter car très attachés sentimentalement et/ou financièrement à leurs jeux préférés - W40k étant le jeu le plus cité). Dès lors pourquoi fournir des figurines à monter (de l'aveu de l'un d'eux certaines figurines du jeu sont complexes à monter pour des non figurinistes) et à peindre ! N'aurait-il pas mieux valu, au lieu de nous sortir un Runewars Miniatures et un Star Wars Legion, soutenir à fond Battlelore d'une part et proposer une variante Star Wars de Mémoire 44 d'autre part ?

Vous l'aurez compris, on salue la transparence des deux personnes invitées par Pierre Oh mais l'image qu'elles donnent de l'organisation interne de FFG et de ses satellites est tellement mauvaise que cela va faire un mal fou ! Personnellement j'en sors renforcé dans l'idée qu'il ne faut jamais investir à long terme dans un produit de l'éditeur car à la moindre faiblesse il n'hésitera pas à le sacrifier sans lui laisser la moindre chance de se rétablir.

On peut déjà considérer qu'en France, faute de VF confirmée, X-Wing Miniatures, Star Wars : Armada et Star Wars Legion vont certainement rejoindre Runewars Miniatures au cimetière des bons jeux tués par la mauvaise gestion de FFG.

Je suis vraiment soulagé d'avoir arrêté mes investissements à la sortie de la v2 de X-Wing Miniatures. Je l'ai échappé belle ! Oo