La Tribune Ludique

23 février 2020

Fleet Commander - Mes Proto Myrmides

proto_myrmides_03Le gros secret des Gravitational Wars 2020, la journée de campagne Fleet Commander organisée le 1er février dernier, était bien entendu les Proto Myrmides, la première race extraterrestre d'un univers où jusqu'à présent les humains étaient seuls à se battre.

C'est dans le livre des règles de Fleet Commander Ignition que Capsicum Games fait la seule mention de l'existence d'une race extraterrestre. C'est ensuite en rencontrant l'auteur du jeu, Didier Dincher, lors des premiers Gravitational Wars que j'en apprendrai plus sur cette race. A l'origine, Fleet Commander devait avoir comme cadre l'univers de Starcraft, malheureusement le projet d'adaptation de la licence au jeu de plateau n'a pas vu le jour et c'est pourquoi nous jouons aujourd'hui dans un univers construit de toutes pièces par l'éditeur. Du coup Didier avait en stock des règles expérimentales pour jouer cette faction alien et il a eu la gentillesse de les partager avec quelques bêta-testeurs afin de pouvoir les peaufiner et préparer leur éventuelle sortie lors d'un prochain KS. Ce sont lors de ces échanges que le nom de Myrmides a été évoqué la première fois. Il n'est même pas certain que la race porte ce nom à terme mais j'ai fini par l'adopter.

Plusieurs mois plus tard alors que je préparais les Gravitational Wars 2020, j'étais à la recherche d'un petit ressort narratif me permettant de ne pas tout reposer sur la campagne sur carte. C'est en novembre que je me suis dit que le secteur de Sikelía pouvait être l'endroit du premier contact ! Cela ferait un excellent rebondissement narratif tout en permettant de tester les règles expérimentales "à grande échelle" (toutes proportions gardées puisque nous n'étions que 8 joueurs ^^). J'ai recruté bob_bob, qui a immédiatement été séduit par l'idée : nous avons testé les règles, nous les avons enrichies et surtout nous avons peint chacun une flotte !

proto_myrmides_04
Groupe de Krakens (classe 2)

Les figurines nous viennent de la gamme Sa'Vasku de Ground Zero Games : ce ne sont pas les plus belles figurines de bio-vaisseaux au monde mais elles sont efficaces et surtout la gamme est assez variée pour représenter toutes les classes possibles et imaginables du jeu (du plus petit intercepteur au plus gros cuirassé lourd).

Les règles expérimentales ne permettent que de déployer des bio-vaisseaux de classe 0 à 3 mais nous avons quand même récupéré des figurines permettant de jouer des classes 4 et 5. Cela permettra d'introduire de nouveaux vaisseaux ou tout simplement de jouer les Proto Myrmides en count as d'une faction officielle du jeu. C'est ce que j'explique dans la page dédié à cette race sur la Tribune d'Hélios : à défaut de pouvoir diffuser les règles expérimentales, j'y expose le fluff que je leur ai imaginé avec l'aide de bob_bob et le moyen de les jouer en attendant des règles officielles.

proto_myrmides_02
Groupe de Gorgones (classe 1)

Ma flotte peinte est aujourd'hui constituée de 6 Gorgones (classe 1), 3 Krakens (classe 2) et 2 Leviatans (classe 3). C'est de la peinture tabletop simple et efficace (la flotte de bob_bob que je vous présenterai dans une autre note est bien plus jolie !). Esthétiquement les Proto Myrmides sont bien entendu très différents de la gamme officielle de vaisseaux du jeu et cela fait un bien fou d'introduire ainsi un peu de nouveauté.

Il me reste encore du boulot avec ces xénos car je dois peindre mon classe 4 et mon classe 5. Et je compte bien également commander des figurines pour remplacer mes pions de Larves (classe 0).

On n'a pas fini d'entendre parler des Proto Myrmides sur la Tribune Ludique ! \o/

proto_myrmides_01

Posté par fbruntz à 14:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


22 février 2020

Warcaster Neo-Mekanika - Premières images du Warmachine du futur

neomekanikaIl y a quelques temps, Privateer Press annonçait un gros chamboulement dans sa gamme de jeu avec l'arrivée prochaine de Warcaster Neo-Mekanika (je vous en parlais ici).

L'éditeur ne se cachait pas de l'inspiration Warhammer 40kième de son initiative puisqu'il s'agit ici de propulser le monde de Warmachine 5000 ans dans le futur ! Un concept pas très original mais dont j'attendais de voir les premières figurines avec impatience. Je me souviens en effet que les premières photos de Warjacks m'avaient fort impressionné.

Hélas ! Quelle déception en découvrant les deux premières factions présentées, The Marcher Worlds et The Iron Star Alliance ! C'est de la SF bateau sans aucune personnalité, du sous-Infinity. Les figurines ne sont pas moches, bien au contraire, mais elles ne marquent pas les esprits. Il n'y a aucune originalité et dans un marché saturé c'était là que j'attendais l'éditeur.

neomekanika_02

Pire encore ! Le projet va être financé via Kickstarter ! Alors là autant dire que c'est mort d'avance puisque c'est le pire moyen de lancer un jeu avec figurines durablement. Kickstarter est en effet synonyme de "hype" lors du projet de financement puis de long délai de production (généralement a minima 1 an) pendant lequel d'autres projets sortent et détournent les joueurs et enfin d'une réception du jeu dans l'indifférence générale puisque tout le monde est passé à autre chose. Et pour les quelques fondus du jeu, toute création d'un groupe post-KS est impossible puisque bien souvent il est très compliqué de se trouver les produits en boutique (en dur ou en ligne) et donc de s'y mettre sans avoir profité du KS (et de ses exclusivités).

Cela fait longtemps que Privatee Press n'a plus vraiment le vent en poupe. Il est très loin le temps où l'on présentait Warmachine comme le fossoyeur de Warhammer 40k ou le remplaçant de Warhammer Fantasy Battle à sa mort. Tous les autres projets ludiques lancés par l'éditeur se contentent de vivoter lorsqu'ils existent encore. Je crains que ce Warcaster Neo-Mekanika ne soit qu'une dernière tentative avant que la boite ne disparaisse.

Espérons que je me trompe.

neomekanika_01

Posté par fbruntz à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 février 2020

Série - Teaser d'Angels of Death

angels_death_01Vous avez certainement déjà dû voir le teaser d'Angels of Death qui a été dévoilé fin janvier au Las Vegas Open. Voilà donc enfin venir une première série animée pro pour Warhammer 40k et en tant que fan de l'univers cela me fait très plaisir. L'animation semble réussie et le parti pris des couleurs est intéressant !

Oui mais voilà tout le long de ce trailer je n'ai pas pu m'empêcher d'être un peu gêné aux entournures. Comme je l'ai déjà exprimé sur la Tribune Ludique, j'ai vraiment peur que, pour quelqu'un d'extérieur au Hobby, tout cela ne soit qu'un concentré de clichés ("Il n'y a pas de lumière sans ténèbres", on nous l'a sorti à toutes les sauces celle-là !) servi par un design caricatural (ces géants en armure sont-ils crédibles ?).

Bref j'ai hâte de découvrir cette série mais je crains qu'au final son audience se limite aux fans ce qui risque de nuire à sa rentabilité et de mettre en péril d'autres projets...

A voir.

Posté par fbruntz à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 février 2020

Aeronautica Imperialis - La bonne et la mauvaise nouvelle du Vultur

e6dca066Dans un nouvel article de Warhammer Community, nous avons appris que la prochaine vague de sortie Aeronautica Imperialis (prévue en avril prochain pour rappel) incluerait le Vultur Gunship !

Joie et félicité pour les joueurs AI bien entendu mais également pour les joueurs de la Garde Impériale à Epic Armageddon qui pourront donc également se jeter sur ces figurines pour les faire rejoindre leurs troupes.

Et puis c'est le drame ! La figurine du Vultur sera une figurine en résine produite par Forge World. C'est une très mauvaise nouvelle.

Tout d'abord parce que cela risque d'être cher mais aussi parce que jusqu'à présent on pouvait espérer que toutes les unités de base seraient en plastique et que seuls les appareils les plus exotiques seraient distribués par Forge World (comme par exemple le Psi Titan Adeptus Titanicus). Le risque est donc de voir se multiplier les sorties en résine... :(

Et cela m'ennuie à double titre puisque je suis  non seulement fan d'Aeronautica Imperialis mais aussi d'Epic Armageddon pour lequel j'espère bien, à terme, pouvoir jouer une armée de l'Astra Militarum... Il me faudrait donc au moins 4 de ces bestioles pour faire une formation complète.

Seul baume au coeur de cette annonce, elle est accompagnée d'un petit scénario des plus sympathiques introduisant la notion de "dense clouds" permettant aux appareils de se cacher et d'être à l'abri des attaques.
L'équipe nous promet un nouveau scénario tous les mois, ce qui est une excellente initiative ! Cela illustre parfaitement en quoi je prèfere le soutien de Games Workshop à Aeronautica Imperialis à celui de Fantasy Flight Games pour X-Wing Miniatures (je vous en parlais ici).

Posté par fbruntz à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

19 février 2020

My Little Battlefied - Défense de l'objectif !

87316678_3195710047124171_5742883613611797218_nMalgré un week-end fort occupé, j'ai tenu à me réserver une petite heure pour reprendre mes tests de My Little Battlefield.

Fort de mon kit de test générique, je me suis attaqué à un scénario dans lequel mon armée devait défendre un objectif central face aux attaques de l'IA. L'objectif de cette dernière était de capturer l'objectif et de le détruire.

J'ai opté pour un champ de bataille généré aléatoirement à partir d'une sélection de secteurs classiques : plaines, collines et forêts. Il faudrait que je peaufine les règles à ce niveau. J'ai quelques idées à ce sujet mais je dois mettre cela au propre.

Pour ce premier test, j'ai fait exprès de ne pas prévoir de règle spécial particulière pour voir si le comportement normal de l'IA lui permettait de jouer son rôle correctement. Force est de constater que cela dépend beaucoup de la disposition du champ de bataille. Ici une forêt placée sur son flanc gauche a distrait ses troupes et l'a empêché de filer droit sur l'objectif. Le temps qu'elle consolide ses positions, je l'avais déjà capturé et je le tenais fermement.

85017155_617282425758139_2731686113078682712_nJe pense qu'en ajoutant une simple règle obligeant l'IA à arriver au centre de la sa première ligne de bataille (face à l'objectif), le problème devrait être réglé de la plus simple des manières.

Si je veux inverser les rôles, avec une IA défendant l'objectif, j'aurais cependant plus de travail. Je pense qu'il faudrait carrément débuter la partie avec le secteur central sous contrôle ennemi et avec au moins une Unité Standard pour le garder. Cela fera l'objet de me prochains tests. ;)

Si le kit de tes générique est parfait pour effectuer ce travail de peaufinage des scénarios et des règles (tout tient dans une petite boite et est super rapide à mettre en place), faut bien avouer que l'ambiance manque un peu.  Je pense que je dois pouvoir limiter un peu la casse en prévoyant des pions un peu moins passe-partout. Par exemple je pourrai prévoir plusieurs jeux de pions sur des thèmes sympa : Seigneur des Anneaux (Mordor vs Gondor ou Isengard vs Rohan), Star Wars (Empire vs Rébellion bien entendu), Warhammer (Orques & Gobelins vs Nains ou Skavens vs Hommes-Lézards) ou encore Warhammer 40k (Hérésie d'Horus).

Posté par fbruntz à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


18 février 2020

Jeux Vidéo - Ticket to Ride sur PC

ticket_to_ride_01Comme je vous l'expliquais la semaine dernière (ici), j'ai profité d'une promotion chez Epic Games pour récupérer l'adaptation de deux classiques du jeu de plateau : Carcassonne et Les Aventuriers du Rails (Ticket to Ride pour les anglophones).

Autant j'ai vraiment aimé l'adaptation de Carcassonne, autant j'ai trouvé que celle des Aventuriers du Rail n'était pas à la hauteur.

Ou plutôt n'était plus à la hauteur car il me semble qu'elle commence à dater : l'interface est vieillotte, le plateau et les informations de jeu ne sont pas très lisibles. Une seule carte (les USA) est disponible dans la version de base ce qui limite grandement la rejouabilité (les autres sont à débloquer via des DLC).

Je ne connaissais pas le jeu en lui-même qui m'a paru plutôt sympathique (c'est pas transcendant non plus) et dont je comprends maintenant le succès. Pour une utilisation familiale c'est top. Disons que c'est un cadeau que je pourrais faire pour essayer de remplacer le Monopoly ici ou là. ;)

ticket_to_ride_02

 

Posté par fbruntz à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2020

Fleet Commander - La Conquête des Colonies

fc_conquete_coloniesLes Gravitational Wars 2020 ont été l'occasion de jouer le scénario Fleet Commander de la Conquête des Colonies que j'avais initialement écrit pour la campagne exclusive du KS Genesis.

La session du 24 janvier à Trollune (je vous en parlais ) nous avait permis de le tester un peu plus et j'ai profité des retours de bob_bob et Cyrilcyrilcyril pour améliorer tout cela. Le résultat est téléchargeable sur la Tribune d'Hélios.

Le pitch est simple : deux flottes transportant des troupes d'assaut s'affrontent pour la conquête de quatre colonies spatiales. Chaque flotte doit débarquer ses troupes à l'intérieur des stations pour en prendre le contrôle...

Le scénario a reçu quelques ajustements pour l'équilibrer (comme par exemple une meilleure disposition des colonies sur le champ de bataille) et j'ai aussi profité d'avoir un peu plus de place (j'étais limité pour la campagne KS) pour ajouter des règles supplémentaires : on peut désormais bluffer sur le nombre de troupes débarquées sur une colonie et varier le nombre de troupes transportées par chaque vaisseau.

C'est un scénario assez spécial qui nécessite vraiment de bien réfléchir à chacune de ses actions car la moindre erreur se paie cash.

Mais c'est aussi un scénario pour lequel il me faut plus de colonies 3D : je n'en ai que deux actuellement, il m'en faudrait le double ! ^^

fc_conquete_colonies_02
vaudania et Olrick s'affrontent sur le scénario de La Conquête des Colonies
pendant les Gravitational Wars 2020

Posté par fbruntz à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 février 2020

Adeptus Titanicus - Je galère toujours !

84155538_315797712712735_4313907385796988983_nPeu de temps libre ce week-end pour la peinture et le modélisme donc peu de choses à vous montrer.

Je continue à galérer avec le titan Reaver pour Adeptus Titanicus : cela doit faire la troisième fois que je décolle les jambes pour mieux les positionner ! En parallèle j'ai quand même terminé de monter les armes mais je bloque complètement sur la façon de les aimanter au mieux. Cela ne serait pas si compliqué s'il fallait prendre en compte le gantelet énergétique qui n'est pas monté comme les autres. Or je dois pouvoir équiper le titan avec cette arme de corps à corps ou avec deux armes de tir. Rah ! C'est vraiment l'enfer pour moi. :'(

A côté de cela j'ai un peu avancé la peinture de mes deux Chassa Bommers Orks pour Aeronautica Imperialis, ça au moins c'est simple à faire. ^o^

Posté par fbruntz à 15:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2020

Le narratif est-il incompatible avec le compétitif ?

reflexion

On finit la semaine avec cette question existentielle qui a toujours fait couler beaucoup d'encre dans notre petite communauté ludique : le narratif est-il incompatible avec le compétitif ?

Il y a toujours eu une opposition entre ces deux façons de pratiquer le jeu avec figurines (on peut y inclure le jeu de plateau) et beaucoup d'incompréhension voire même de mépris entre les deux camps. Les joueurs de tournoi sont des bourrins, les joueurs narratifs de grands naïfs, etc.

Si l'on peut sans hésitation me classer comme un joueur narratif, je reste persuadé que les deux approches sont non seulement nécessaires à la vie d'un jeu mais qu'elles peuvent aussi être compatibles !

J'ai plein d'exemples en tête où les deux approches peuvent se mettre au service d'un même événement.

Le premier est bien entendu celui de Star Trek : Attack Wing, l'adaptation de X-Wing Miniatures à l'univers de Star Trek. Le jeu était clairement taillé pour la compétition mais son éditeur, Wizkids Games, tenait à ce que son univers ne soit pas oublié. Ainsi pour chaque tournoi de l'Organised Play (le circuit de tournois en magasins) s'articulait autour d'un thème bien précis : un épisode ou film particulier ou bien une race ou un événement marquant tels que les Borgs ou la Guerre Temporelle. Cela se traduisait par des scénarios adaptés : les participants affrontaient un cube borg ou devaient se battre dans un environnement bien particulier, etc. Ainsi Wizkids Games proposait des challenges variés aux compétiteurs et pouvait pleinement rendre hommage à l'univers. C'est cela qui, pour moi, fait que Star Trek : Attack Wing restera toujours un cran au-dessus de X-Wing Miniatures malgré ses autres faiblesses (au niveau du matériel essentiellement).

staw_op

Mais il existe d'autres façons de lier un tournoi à du narratif (ou à des choses qui s'en rapprochent). Par exemple qu'est-ce qu'une campagne sur carte telle que l'on peut en organiser avec mes règles Conquest pour Fleet Commander ? C'est tout simplement un tournoi par équipe avec une surcouche de campagne sur carte ! C'est d'ailleurs tout à fait comme cela que j'ai géré le Codex Lugdunum 2018 pour Epic Armageddon, mon principal outil étant l'application de tournoi T3 d'appariement des joueurs...

codex_lugdunum_2018_debreifing_04
Le Codex Lugdunum 2018 pour Epic Armageddon

Un dernier exemple où le compétitif et le narratif peuvent parfaitement faire bon ménage : souvent l'on construit sa liste avec des contraintes purement techniques (les règles de compo que l'on retrouve dans la quasi-totalité des jeux avec figurines) mais l'on pourrait parfaitement y ajouter une contrainte narrative sous la forme d'un thème.
swa_endorEn effet pourquoi ne pas lancer un tournoi Star Wars Legion, X-Wing Miniatures ou Star Wars : Armada sur le thème de la bataille d'Endor, chaque joueur devant non seulement construire une liste optimisée du point de vue du jeu mais aussi du point de vue du thème choisi ! Cela pourrait faire l'objet d'une note établie par un jury comme cela se fait déjà pour la peinture des armées... Ou l'organisation pourrait aussi tout simplement établir une liste d'unités autorisées. Dans tous les cas cela introduirait un nouveau challenge à relever par les compétiteurs.

Comme vous pouvez le constater, le narratif n'est pas l'ennemi du compétitif (et vice-versa). Il est à mon avis important de soutenir activement ces deux facettes de notre loisir si l'on veut qu'un jeu dure dans le temps et ne laisse personne sur le côté de la route.

13 février 2020

My Little Battlefield - Reprise des choses sérieuses

mlbEntre mes soucis de santé de fin et début d'année et l'organisation des Gravitational Wars 2020, j'ai malheureusement eu peu de temps à consacrer à My Little Battlefield.

Cela devrait changer dès ce week-end puisque j'ai la ferme intention d'utiliser mon kit de test pour expérimenter différents scénarios (interrompre un rituel, prendre d'assaut des positions fortifiées, tenir un objectif, etc.). Je reste dans l'idée de me faire une collection conséquente de ces scénarios afin de monter de belles campagnes narratives.

En parallèle je travaille également sur une utilisation un peu différente du système. Je l'ai imaginé à la base pour représenter des batailles rangées à la manière d'un jeu avec figurines mais ces règles sont parfaitement utilisables à une autre échelle. C'est ce que j'aimerais tester avec une variante "Guerre de l'Anneau". L'idée serait de sortir du traditionnel champ de bataille 3x3 pour quelque chose de plus destructuré. Il serait également possible d'avoir accès à un large panel d'unités différentes, chacun possédant ses propres règles spéciales. L'occasion de mettre en pratique tout un tas d'idées qu'heureusement j'avais eu la présence d'esprit de noter dans mon carnet pense-bête.

A côté de cela je vais reprendre activement la peinture de mes armées à thème Warhammer 40k, j'ai des Sea Dragons qui ont commencé à prendre des couleurs et dont les détails attendent mon pinceau.

Posté par fbruntz à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,