La Tribune Ludique

18 novembre 2017

Epic Armageddon - Nouveau projet Indiegogo de Vanguard Miniatures

ydzuzrsrlmd8e2jozyglVanguard Miniatures continue de s'imposer comme l'un des acteurs incontournables du petit marché de figurines alternatives pour Epic Armageddon.

Aujourd'hui la petite entreprise continue son travail d'enrichissement de la gamme de figurines Defeat in Details (initialement lancée par Troublemaker Games) en proposant un nouveau projet de financement participatif Indiegogo.

Au menu, des Scouts Space Marines (en mode 30k), des machines de pénitence, un état-major de Space Marines du Chaos ou encore des chockboyz Orks ! Il y en a vraiment pour tous les goûts alors n'hésitez pas à participer !

Pour ma part, je suis malheureusement à sec puisque je j'ai justement fait une grosse commande chez eux. Je vous en reparlerai dès que le précieux colis sera arrivé à la maison. ;)

wsj1xoxlqtvh106vffri

ir0xfowap4fjl6vmuxgw

Posté par fbruntz à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


17 novembre 2017

Série - The Expanse - Saison 1 (3/5)

the_expanse_01

Sur les conseils d'un collègue j'ai visionné la première saison de The Expanse.

Au 23ème siècle, les hommes ont colonisé le système solaire et les Nations-Unies contrôlent la Terre. Mars est devenue une puissance militaire indépendante et les autres planètes dépendent des ressources de la ceinture d'astéroïdes, où les conditions de vie sont pénibles et les habitants contraints de travailler durement. Au fil des ans, les tensions entre la Terre, Mars et la Ceinture ont pris une telle ampleur qu'une simple étincelle pourrait déclencher une guerre.

Dans ce contexte tendu, la disparition d'une jeune femme va entraîner le détective chargé de l'affaire et le capitaine d'un vaisseau dans une course à travers le système solaire pour découvrir le plus grand complot de l'histoire de l'humanité.

On a beau dire mais les série de SF pure (limite Space Opera) se comptent sur les doigts de la main et j'étais plutôt content de reprendre le chemin des étoiles avec The Expanse.

Le premier point le plus remarquable de cette série est la qualité des effets spéciaux et des décors. Il y a aujourd'hui de moins en moins de différences entre ce que l'on peut voir au cinéma et à la télévision, c'est vraiment impressionnant : les vaisseaux fendent majestueusement l'espace, on découvre d'immenses stations spatiale, etc. C'est vraiment sympa même s'il faut bien avouer que d'un point de vue esthétique cela manque cruellement de personnalité : telle station ressemble à telle autre ou encore on ne distingue pas vraiment de différences entre les vaisseaux de Mars et de la Terre.

the_expanse_02

L'autre point qui m'a séduit est le contexte général avec une géopolitique plus ou moins complexe dominée par les tensions entre les deux grandes puissances du système solaire : la Terre et Mars, avec au milieu de tout cela la Ceinture qui essaye de s'en sortir comme elle peut. Tout n'est pas super crédible (on a quand même un peu de mal à imaginer l'ONU comme une puissance militaire agressive, faut bien l'avouer) mais c'est assez efficace.

Le récit est lui aussi assez intéressant : on suit le destin croisé de plusieurs personnages comme les malheureux survivants d'un équipage dont le vaisseau a été détruit ou encore l'enquêteur corrompu d'un corporation de sécurité. On a un peu de mal à tout suivre au début tant leurs aventures semblent complètement indépendantes mais petit à petit les morceaux du puzzle s'imbriquent les uns avec les autres et une trame plus ambitieuse se dégage.

Cette première saison est donc plutôt pas mal malgré quelques (grosses) faiblesses.
Tout d'abord les aventures de l'équipage sont plutôt rocambolesques : ils passent du statut de piteux survivants d'un rafiot peu glorieux à commando de première classe aussi bien à l'aise une arme à la main qu'aux commandes d'un vaisseau de combat ultra-moderne.
Ensuite certains événements, plutôt secondaires heureusement, laissent perplexes comme par exemple le commandant en chef des flottes terriennes qui démissionne parce que l'option militaire est mise sur la table... Oo

the_expanse_06

Le casting et les personnages sont sympathiques mais ne volent pas très haut. Ce n'est pas super charismatique de manière générale et les relations et les caractères des personnages sont parfois un peu bizarres. Certains vont disparaître en cours de route sans grande explication (le partenaire du flic par exemple), d'autres vont passer du statut de psychopathe dangereux à camarade indispensable... C'est pas toujours super bien mené.
Mais surtout, à la fin de la saison qui ne dure que 13 épisodes, on a l'impression de s'arrêter en pleine action. Je ne vous parle pas d'un cliffhanger là, j'ai carrément cru qu'en fait ils avaient artificiellement coupé en deux une saison classique d'une vingtaine d'épisodes pour pouvoir mieux nous en refourguer deux. Ainsi j'ai été particulièrement frustré par le final de cette saison 1 et j'espère que la saison 2 se révèlera plus à la hauteur de ce que j'attends.

J'attribue donc trois Ludices sur cinq à The Expanse qui a un très fort potentiel mais qui doit encore faire ses preuves !

note_ludix_3

the_expanse_05

the_expanse_04

Posté par fbruntz à 12:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

16 novembre 2017

Star Wars : Armada - Revue de la vague VI

21149215_872792729537747_8850159784221999104_nJ'ai pris le temps mais j'ai enfin pondu ma revue de la (mini) Vague VI de Star Wars : Armada. Vous pouvez la lire sur les Chroniques Ludiques.

Bien que de taille modeste, elle ne propose que deux nouvelles unités, c'est une vague importante à mes yeux. Elle fournit en effet des vaisseaux indispensables à tous les fans de la série Star Wars Rebels : le croiseur de transport de classe Quasar et la corvette Hammerhead.

Comme d'habitude les figurines sont superbes (même si on peut ne pas aimer le Quasar bien entendu) et dans l'ensemble les règles sont bien fichues.

Il y a quand même quelques bémols.

Tout d'abord le Quasar n'est jouable que du côté impérial, on aurait aimé une option permettant de le déployer en tant que vaisseau amiral de la flotte rebelle de Lothal. Mais j'imagine que FFG préfèrera nous vendre une autre extension pour cela. J'ai eu aussi la mauvaise surprise de découvrir que ce vaisseau de transport de chasseurs TIE ne dispose d'aucune option permettant d'en déployer en cours de jeu comme la Frégate Pelta de la Vague 5. Pas super fluff tout cela.

22710958_535301346819607_5032398543474655232_nDu côté des Hammerheads, c'est plus le côté vente forcée de la boite contenant deux de ces unités qui dérange un poil (même si j'avais de toute façon l'intention d'en prendre une paire ^^). Armada est déjà cher mais si en plus FFG gonfle les effectifs dans chaque extension, cela va lui donner une image encore plus désastreuse à ce niveau-là. Sans compter que la dite boite est énorme et remplie de rien...

Comme d'habitude je me suis procuré des mousses de Feldherr pour ranger tout cela. C'est vraiment super pratique, je reste un grand fan de cette solution de transport. J'espère d'ailleurs qu'ils arriveront à nous proposer quelque chose pour Warhammer Underworlds : Shadespire.

J'attends maintenant la Vague VII, elle nous amènera le Profundity, le vaisseau amiral de la flotte rebelle à la bataille de Scarif. Et là, c'est promis, je vous ponds un scénario ou plutôt une mini-campagne narrative multi-systèmes pour rejouer cette bataille devenue culte ! \o/

swa_revue_vague6_08
La flotte rebelle de Lothal

Posté par fbruntz à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 novembre 2017

Epic Armageddon - Star Wars - Droïdes Sondes

23498893_1502891279747163_790209944501616640_nJe continue à enrichir mon armée de l'Empire Galactique Star Wars pour Epic Armageddon avec une nouvelle unité culte : les Droïdes Sondes ! \o/

Je devrais en principe me concentrer uniquement sur la fin de la peinture des mes Blaster Lourds à Répétition E-Web (trois socles sont en cours de peinture actuellement) mais je n'ai pas pu résister à l'idée de mettre en couleur ces petites figurines créées par mon sculpteur 3D préféré ! \o/

Bon, faut bien avouer que je ne suis pas très doué pour peindre les blindages noirs et le résultat n'est pas faramineux. Mais je vais me documenter et améliorer tout cela, c'est promis.

Ces Droïdes Sondes seront joués comme des Scouts lorsque je déploierai mon armée en count as de Space Marines (peut-être pour le IWC 2019 ? ^^). Mais dans le cadre d'une véritable petite armée de l'Empire Galactique, ils auront un rôle un peu différent.

Je suis parti de l'hypothèse que l'Empire déployait tout un tas de droïdes sondes sur le terrain pour préparer le champ de bataille (analyse de l'environnement, détection de pièges ou d'éclaireurs ennemis, etc.). Une fois les combats engagés, les droïdes sondes se rassemblent pour former une unité capable de frapper l'ennemi là où il ne l'attend pas. Il s'agit plus de harcèlement que d'une attaque décisive mais cela peut jouer en la faveur de l'Empire. J'imagine donc une unité aux statistiques relativement légères (c'est pas du Terminator Space Marine) et capable de se téléporter (pour représenter le fait que les droïdes sont camouflés et déjà sur place)...

Posté par fbruntz à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 novembre 2017

Fleet Commander - Cerberus C5-7

cerberus« La station Héphaïstos de la Forge de Fendrix a perdu le contrôle de l'un de ses modules de défense Cerberus. Ces unités de combat hautement perfectionnées sont très précieuses et Héphaïstos craint que Cerberus C5-7, dont la dernière position connue se situe dans l'Amas de Périphétès, ne soit capturé par les pirates de la Flotte Libre. C'est pourquoi la station a demandé l'aide de la Ligue de Phébé et de l'Hégémonie d'Amyclès pour récupérer le module.
Après avoir conclu un accord de non-agression, les deux empires ont envoyé des vaisseaux équipés d'armes neutralisantes pour capturer Cerberus C5-7. Mais l'IA aux commandes du module n'a pas l'intention de se laisser faire... »

Cerberus C5-7 est un nouveau scénario de la Tribune d'Hélios pour Fleet Commander, il met en scène deux flottes ennemies cherchant à neutraliser un vaisseau de combat ultra-perfectionné de la Forge de Fendrix. Sa particularité est que les deux flottes n'ont pas le droit de se combattre directement, chaque joueur doit être celui qui aura infligé le plus de dégâts au Cerberus C5-7 mais il aura cependant l'occasion d'utiliser ce dernier (et les champs d'astéroïdes errant sur le champ de bataille) pour contre-carrer les plans de son adversaire.

J'ai également réfléchi à une variante coopérative/solo du scénario où le Cerberus C5-7 est dirigé par une IA rudimentaire.

Les fans de Star Trek : Attack Wing auront reconnu mon inspiration qui vient d'un scénario d'une campagne du jeu organisé par Wizkids Games où les joueurs devaient affronter un cube Borg sans avoir le droit de se tirer dessus. Il m'avait vraiment impressionné par son audace. :)

C'est d'ailleurs pourquoi je n'ai pas hésité à rendre hommage à cette inspiration en utilisant la figurine d'une Sphère Borg de STAW pour représenter le module de défense de la Forge de Fendrix.

cerberus_03

Posté par fbruntz à 12:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


13 novembre 2017

Epic Armageddon - Début du debriefing de l'International Warlord Challenge 2017

23498155_531968657151870_7682338836201865216_nL'International Warlord Challenge 2017, le grand tournoi Epic Armageddon du Crazy Orc, s'est terminé hier soir. Sans grosse surprise, cela s'est très bien passé : au fil des années, l'événement profite de l'expérience acquise par l'équipe d'organisation (dirigée cette année par le Moustachu Masqué et Prince Philippe) et s'améliore même puisque pour cette édition nous pouvions bénéficer d'une très grande salle (l'espace, c'est le luxe ! ^^) encore mieux désservie par les transports en commun.

Ce sont ainsi 26 joueurs venus de France, de Belgique, de Suisse et de Grande-Bretagne (via l'Allemagne) qui ont pu être accueillis (et il reste de la place pour améliorer ce score) et surtout qui se sont éclatés pendant deux jours !

Au menu, tournoi classique sur les très belles tables majoritairement proposées par Prince Philippe. Les armées étaient 100% peintes et certaines étaient juste fabuleuses !

Grâce aux sponsors de l'événement, de nombreux lots ont pu être distribués. On notera en particulier la figurine créée tout spécialement pour l'occasion par Charlie Brown (pour la sculpture) et le Duc (pour la production) : l'Empereur était à Lyon le week-end dernier ! \o/

Le debriefing de ce week-end exceptionnel est en cours sur epic_fr avec les premières photos bien entendu mais aussi les premières descriptions des batailles. Surveillez régulièrement ce sujet, il va recevoir de nombreuses photos dans les jours (et les heures) à venir. :)

iwc_2017_empereur
L'Empereur peint par Prince Philippe

iwc_2017_01

iwc_2017_02

Posté par fbruntz à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2017

Epic Armageddon- l'IWC c'est pour maintenant !

cl_2016Au moment où vous lirez ces lignes enregistrées à l'avance, l'International Warlord Challenge 2017, le grand tournoi Epic Armageddon organisé par le Crazy Orc, aura ouvert ses portes et les premières batailles feront rage.

Cette année encore je ne jouerai pas (sauf pour faire l'impair) mais j'ai été chargé d'une tâche qui me fait autant plaisir : prendre des photos et des vidéos de l'événement ! :)

Vous pouvez donc logiquement vous attendre à un déferlement de belles images dans les jours à venir ! Surveillez d'ailleurs le compte Instagram de la Tribune Ludique, vous devriez y trouver un bel échantillon.

Notez également que nous attendons un invité surprise lors de cet événement. Cela sera certainement sa première apparition sérieuse dans cet univers où il n'y a que la guerre en 6mm ! \o/

En attendant, le blog sera silencieux le temps du week-end. Pour me faire pardonner, voici un petit lien vers le debriefing de Volcano in Paris #3, le tournoi NetEpic qui a eu lieu la semaine dernière, il y a de belles choses à voir. :)

iwc_2017
Peinture Prince Philippe

Posté par fbruntz à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 novembre 2017

Warhammer Underworlds : Shadespire - Severin Steelheart

23161093_868861479945156_7228408630360408064_nComme vous le savez bien, il n'y a pas mieux que la perspective d'une bonne partie pour se motiver à peindre.

Enthousiasmé par Warhammer Underworlds : Shadespire à la première lecture des règles, j'ai immédiatement décidé de bouleverser le programme de peinture de ma semaine de vacances pour pouvoir peindre Severin Steelheart, le leader des liberators Stormcast Eternals, et être ainsi capable de le déployer lors de ma partie test contre mon neveu.

J'en ai bavé !

C'est qu'à force de peindre du 6mm ou du 10mm, on en oublie que le 28mm est au final bien plus compliqué à mettre en couleur : les détails sont plus nombreux et la moindre insuffisance se voit immédiatement. Non, vraiment j'ai passé un sale moment.

Malgré tout il faut bien avouer que la figurine est réussie, sa gravure est très fine et facilite grandement le travail. Et même si le résultat est d'un modeste niveau tabletop c'est toujours mille fois mieux que l'effet plastique. :)

Mon programme de peinture pour Shadespire est pour l'instant simple : je vais d'abord commencer par peindre les leaders des quatres bandes en ma possession. Il me reste donc à traiter Garrek Gorebeard pour les Khorne Bloodreavers, Gurzag Ironskull pour les Orruks et le Veilleur Sépulcral pour la Garde Sépulcrale. Ensuite je pense que peindrai entièrement chaque bande en commençant par les Stormcast Eternals (peu nombreux) et la Garde Sépulcrale (plus facile à peindre). Au final, faudra tout mettre en couleur de toute façon...

Autant le dire tout de suite, ce sera long ! ^^'

shadespire_severin
Steelheart n'a-t-il pas fière allure face à ces gueux même pas peints ?!
(cela ne l'a malheureusement pas empêché de périr sous leurs coups ceci dit ^^)

Posté par fbruntz à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2017

Time of Legends : Joan of Arc - Pourquoi je n'ai finalement pas craqué

97a260f218948a82dff5585b7e2ef2ff_originalVous avez certainement tous suivis la campagne de financement Kickstarter pour Time of Legends : Joan of Arc. Dans de précédentes notes, je vous expliquais que j'étais tout près de craquer, ne serait-ce que pour mettre la main sur une tonne de matériel exploitable à Warmaster et Battlelore.

Finalement j'ai décidé de tenir bon et de ne rien lâcher. Voici mes raisons car je sais que le monde entier est suspendu à mes lèvres... ^^

En préambule rappelons qu'il s'agit de mon sentiment personnel et qu'il ne s'agit donc pas d'une attaque en règle contre l'éditeur ou contre le projet en lui-même. Cela vaut la peine d'être mentionné quand on voit à quel point la moindre critique émise sur un projet KS sur Tric Trac fait immédiatement l'objet d'un feu roulant de la part des fans du dit projet. Ce forum ne s'améliore décidément pas ! OO

On va commencer par le nerf de la guerre : l'argent. Si le projet est impressionnant dans son ensemble (figurines de qualité, règles qui semblent être capables de gérer des choses très différentes, etc.), il faut bien avouer que le prix est au final dissuasif. Certes le ticket d'entrée est très raisonnable (130$ hors frais de port) mais les add-on sont tellement nombreux et pour la plupart indispensables que la note monte à une vitesse désastreuse ! Comment passer à côté de l'extension Unlash Hell et de son impressionnant démon (cling ! +30$) ou encore de la très belle forteresse (cling ! +80$) ?! Et puis il va me falloir ce kit de décors (cling ! +60$) ! Grosso-modo il semble difficile de s'en sortir pour moins de 300$ (hors frais de port). C'est décidément trop cher pour quelque chose qui risque fort de prendre la poussière.

1df82a96b3259101165a527ba40883d3_originalEt j'en viens au point qui a finalement fait pencher la balance. J'attendais du rêve lors de cette campagne. J'espérais qu'on me raconterait l'histoire de Jeanne d'Arc et de sa lutte contre l'anglois dans un univers où les démons et les Archanges sont des réalités. Je m'attendais à ce que l'on me vende un nouvel univers que j'aurais eu plaisir à investir, quitte à la transposer à d'autres systèmes si le jeu ne m'avait pas intéressé. Malheureusement il n'en a rien été. Jeanne d'Arc s'est faite très discrète (l'éditeur a expliqué qu'il fallait bien donner un nom au jeu et que Jeanne d'Arc était surtout là pour attirer le client anglo-saxon pour qui la Guerre de Cents n'évoque pas grand chose) et l'univers n'a jamais vraiment été dévoilé. Sans compter que j'ai également été perdu par les quelques errements de la campagne avec l'apparition de William Wallace (complète HS dans le cadre de la Guerre de Cent Ans !) ou de troupes ottomanes (pas vraiment dans le cadre non plus). D'où une chute considérable de mon intérêt pour le projet et ce même si je me suis aperçu qu'un jeu de rôle était apparu en add-on et qu'il sous-entendait donc l'existence de ce que j'attendais. Trop tard, il fallait me mettre l'eau à la bouche avec quelque chose de plus qu'une tonne de plastique.

Je suis d'autant plus résolu que même si finalement un univers devait émerger de tout cela, je sais bien qu'il n'aurait qu'un avenir bien limité. L'éditeur a en effet déjà annoncé que ce Time of Legends : Joan of Arc serait suivi d'autres projets pour d'autres périodes qui seront certainement lancés avant même la livraison de celui-ci.

Bref tant mieux pour mon porte-monnaie, je vais pouvoir investir dans des choses plus concrètes comme par exemple l'achat de 2 armées 3mm de chez Vanguard Miniatures pour un futur Ground Commander ! :)

b91c827bfdddb8331010ff9c82e22324_original

Posté par fbruntz à 12:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 novembre 2017

Fleet Commander - Revue de l'extension Pirates

fc_forge_pirates_00Suite de la revue du matériel livré lors du projet KS Fleet Commander Genesis ! La Tribune d'Hélios a été mise à jour avec le détail de l'extension Pirates.

Tout comme pour Forge, nous sommes ici en présence d'une "petite" extension pour le jeu puisqu'elle fournit principalement des règles et quelques pions. Aucune figurine, rien de bien spectaculaire. C'est pour cela que je ne l'attendais pas vraiment avec impatience.

J'avais bien tort...

Car finalement Pirates est l'un de mes coups de coeur du Kickstarter : elle permet en, effet d'introduire de nouvelles factions de la plus élégante des manières, c'est à dire en s'appuyant uniquement sur une poignée de petites règles simples mais donnant une forte personnalité à la flotte jouée.

Ainsi l'extension présente quatre nouvelles factions mineures : deux flottes menées par des commanders célèbres (des pirates et des mercenaires) et deux flottes génériques permettant de représenter des rebelles ou des pirates. La base de ces flottes est constituée de vaisseaux génériques de Fleet Commander avec quelques contraintes (certaines classes sont interdites par exemple) et quelques règles spéciales liées à la nature même de la faction représentée.

Prenons l'exemple des Rebelles. Cette faction permet de représenter les vaisseaux d'un monde ou d'un secteur refusant la domination de l'une des grandes puissances de l'univers (principalement la Ligue de Phébé et l'Hégémonie d'Amyclès). Les flottes rebelles ne sont pas super bien équipées (elles ne peuvent aligner que des vaisseaux de classe 3 au maximum) et leurs équipages sont indisciplinés (tout résultat multidirectionnel doit être relancé). Mais les rebelles luttent pour ce qu'ils croient être une bonne cause, ils sont donc acharnés et lorsque leurs vaisseaux atteignent 0 point de coque, ils sont pas détruits. On considère qu'il leur reste un dernier point de coque représentant les hommes luttant jusqu'à leur dernier souffle pour la liberté ! Il faut donc pratiquement les détruire deux fois.

Avec ces règles simples, on obtient une faction pleine de personnalité et qu'il est facile d'intégrer dans une campagne narrative. Par exemple lors des Gravitational Wars - Paris 2017, qui voyaient la rébellion du monde d'Epidmanos contre l'Hégémonie d'Amyclès, l'un des joueurs de l'équipe de la Ligue de Phébé, l'auteur du jeu en l'occurence, allignait une flotte rebelle. C'était parfaitement dans le thème et très amusant à affronter (même si j'en ai finalement bavé ! ^^).

Le seul bémol au final est que l'extension fait trop bien son travail. Ces factions sont certes mineures mais elles ont tellement de personnalité qu'elles mériteraient bien des figurines dédiées. D'ailleurs l'auteur a admis que cela pourrait faire l'objet d'un add on dans un futur nouveau KS dédié au jeu.

fc_forge_pirates_01

Posté par fbruntz à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :