La Tribune Ludique

19 avril 2018

Star Wars : Armada - Premières impressions sur le Croiseur MC75 Profundity

profundity_01Quelques jours avant mon départ en Crète, j'ai fait une petite visite à Trollune pour me procurer le vaisseau amiral de la flotte rebelle à la bataille de Scarif, le Profundity ! :)

Vous noterez que c'est ici le seul vaisseau de la Vague VII de Star Wars : Armada que je me procure. Le Chimaera, le destroyer impérial de Thrawn n'avait en effet que peu d'intérêt pour moi (et en plus j'aime pas son schéma de couleurs).

Commençons par le commencement, à savoir la figurine. Le design général du Profundity est assez sympa, la base est un croiseur Mon Calamari mais on lui a ajouté toute une structure lui donnant beaucoup plus de volume. On notera cependant que la peinture du vaisseau est plus sombre (tendant vers le gris) que celle du croiseur Mon Calamari MC80 (tendant vers le blanc).
C'est donc là une belle figurine qui permettra aux rebelles de déployer un croiseur qui en impose un peu : c'est que face aux terrifiants destroyers impériaux, les unités des Mon Calamari font vraiment chétives...

profundity_02

Du point de vue des stats, le Profundity (dans sa version Croiseur d'Artillerie ou Croiseur Blindé) est plus résistant qu'un croiseur MC80 (9 points de structure contre 8) mais il dispose d'un peu moins d'écrans sur les flancs. Il est surtout plus rapide (vitesse max 3 contre 2) et bénéficie d'une bonne puissance de feu autant sur les flancs qu'en proue ! Il se révèlera cependant un peu moins performant avec et contre les escadrons de chasseurs.

profundity_06

De manière générale, le MC75 semble être une bonne plateforme d'artillerie tandis que le MC80 se montrera plus polyvalent. Mais bien entendu c'est l'assortiment de cartes d'upgrade qui fera aussi la différence. Et en la matière, le bougre est bien servi.

On trouvera les cartes qui font plaisir au fluff comme la carte titre Profundity permettant de déployer un vaisseau de classe 1 (une corvette corellienne au hasard ^^) ou encore Jyn Erso (une spécialiste des raids contre les vaisseaux ennemis pour bloquer leurs défenses). On trouvera également des armes ioniques ou des armes de barrages infligeant des dégâts à la cible mais également aux vaisseaux à proximité. Tout un éventail de nouvelles possibilités de combo à destination des joueurs de tournoi.

Au final le gros point noir de cette extension est qu'elle ajoute de nouveaux types de pions à la liste déjà très longue des pions existants. Etaient-ils vraiment nécessaires ? Je n'en suis pas certain. C'est que, pour se renouveler, FFG nous noie encore un peu plus sous les feuilles volantes et pions divers et variés.

Mais je ne boude pas mon plaisir, le Profundity est un beau vaisseau qui me permettra de jouer convenablement la Bataille de Scarif pour laquelle il faut vraiment que je prenne le temps d'écrire un petit scénario...

profundity_03J'ai en effet maintenant tous les vaisseaux nécessaires pour représenter la flotte rebelle. Il n'y a que sur la flotte impériale que je me permettrai une entorse au fluff en déployant deux destroyers de classe Victoire, je n'ai en effet pas l'intention d'acheter un deuxième destroyer impérial (celui de Thrawn aurait presque pu me convaincre s'il n'avait pas ce logo horrible peint sur la coque).  Quand je vous disais que je devenais raisonnable... ;)

Ceci étant dit, il est fort possible que le Profundity soit l'un de mes derniers achats pour Star Wars : Armada. Le jeu est en moribond (je vous en reparle dans une autre note) et il me semble qu'il n'y a plus grand chose à exploiter en ce qui concerne la période de la Guerre Civile (j'ai pas l'impression que Solo nous réserve des surprises mais je n'ai pas encore vu la dernière saison de Star Wars : Rebels). Et je n'investirai pas dans des figurines de la nouvelle trilogie, le Premier Ordre n'étant pas (encore ?) un méchant digne de ce nom comparé à l'Empire Galactique.

profundity_04
La flotte rebelle est en route pour Scarif

profundity_05
- What is it they've sent us?
- Hope.

Posté par fbruntz à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


18 avril 2018

Confrontation Classic - Le kickstarter est lancé !

CoreBox_conf_classic-284x300L'actualité du moment est bien entendu le lancement du kickstarter Confrontation Classic par Sans Détour !

Ah Confrontation ! Il faut bien avouer que c'est un jeu qui résonne dans mon coeur même si je ne suis pas un fan absolu de l'escarmouche et du 28mm. C'est certainement le seul jeu que j'ai pratiqué sérieusement à cette échelle même si finalement j'ai rapidement été rebuté par les mises à jour constantes, l'absence de livres d'armée et le côté quasi-exclusivement compétitif de la communauté (on se souviendra avec amertume du fameux Championnat de France au Salon du Jeu sans peinture obligatoire).

Confrontation c'était une petite règle sympa (mais qui a bien vieilli depuis) distribuée dans chaque blister, des figurines superbes (belle gravure et esthétique très originale !) et un univers qui tenait vraiment bien la route je trouve. Le tout avec des illustrations à tomber par terre (ah les livres Rag'Narok !!!). Bref, tous les ingrédients pour une réussite sur le long terme. Je ne reviendrai pas sur les causes de la fin du jeu, je parlais déjà de sa mort ici.

Revenons-en à ce projet de revival plutôt étrange.

conf_01Etrange tout d'abord parce qu'il s'agit bien de faire revivre ici la v3.5 de Confrontation alors qu'il est annoncé clairement l'arrivée prochaine d'un tout nouveau jeu basé sur cet univers. Le KS ne s'adresse donc certainement pas à ceux qui voudraient se lancer dans un voyage dans le temps mais bien à ceux qui veulent se procurer les vieilles figurines de la gamme.

Car il s'agit bien ici de financer la production de l'ancienne gamme Confrontation. A priori on n'y trouve aucune nouveauté récente même si certaines figurines n'avaient jamais été commercialisées. Sachant que les vieux briscards (dont votre serviteur) ont déjà constitué leur collection (à une ou deux pièces près) et que Sans Détour ne peut pas compter sur la nostalgie des joueurs plus jeunes, on se demande bien quel est le public de la chose. Il y en a un, manifestement, puisque le projet a été financé en 2 heures mais cela reste une énigme pour moi. ^o^

Autre point qui interpelle, les figurines seront en plastique. C'est quelque chose d'important car aucun visuel de ces figurines n'est aujourd'hui disponible. Pour l'instant l'éditeur nous gave de photos tirées de l'age d'or du jeu, il demande donc aux backers d'investir en aveugle. Il ne faut pas se louper car la qualité des figurines a fait la moitié de la légende du jeu !

conf_02Pire encore, il n'est pas ici question de pledger pour une faction mais bien pour un "all-in" ! C'est à dire que vous achetez la boite complète avec près de 200 figurines, soit 300€ ! Oo
Cela sera sans aucun doute sans moi. ;)

J'imagine que l'objectif de Sans Détour est ici de se constituer une trésorerie pour lancer la nouvelle version du jeu. La formule de la boite complète doit leur permettre de simplifier la logistique mais les coupe certainement d'un grand nombre de joueurs désireux d'investir dans une ou deux boites de faction. La campagne ne fait cependant que commencer, on peut espérer que l'option apparaisse en cours de route (je pense que les chances sont élevées quand même).

J'espère donc que le projet sera une réussite et que nous verrons rapidement débarquer le futur Confrontation. C'est que je suis curieux de voir ce qu'ils vont faire de cet univers dont il reste encore beaucoup à explorer !

Attention cependant, il y a un petit risque ici. Sans Détour n'est pas un éditeur de jeux avec figurines à la base mais un éditeur de jeux de rôle. Cela augure du bon pour le développement de l'univers mais peut-être moins sur les délais du projet.
Il faut aussi noter qu'il existe des liens entre Sans Détour et la boutique en ligne Ludik Bazar qui connaît actuellement des difficultés financières.

4f9e9239340f271c74e22c865a4f7351_original

Posté par fbruntz à 12:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2018

Cinéma - Justice League (2/5)

justice_league_01

Vu en DVD, Justice League de Zack Snyder (en partie seulement si j'ai bien compris) avec Ben Affleck, Henry Cavill ou encore Gal Gadot.

Après avoir retrouvé foi en l'humanité, Bruce Wayne, inspiré par l'altruisme de Superman, sollicite l'aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d'une attaque apocalyptique…

DC Comics continue à essayer de combler son retard sur le grand rival Marvel en nous proposant son équivalent des Avengers : la Justice League.

Le problème est que, là où Marvel prend le temps d'introduire les Avengers avec toute une série de films, DC Comics se précipite et nous balance trop vite son rassemblement de super héros. En effet en dehors de Wonder Woman et Superman, aucun des autres héros présentés (Aquaman, Cyborg, Flash et même finalement Batman dont c'est juste le deuxième film sous les traits de Ben Affleck) n'a vraiment eu le temps de prendre ses marques. De fait on a un peu de mal à se prendre au jeu. D'autant plus que cette équipe est un peu une pâle copie de la concurrence avec par exemple un Flash/Spiderman en ado énervant ou encore Aquaman/Thor en bourrin.

justice_league_03On regrettera au passage que, contrairement à Marvel encore une fois, il existe une distinction claire entre les films de l'univers DC Comics et les séries. Ainsi le Flash du film a peu à voir avec le Flash de la série ce qui ajoute à la confusion.

Pour le reste, malgré des effets spéciaux efficaces, le scénario est sans originalité puisqu'on nous raconte une n-ième invasion de la terre par une n-ième race extraterrestre. Ce n'est pas que c'est franchement mauvais, c'est juste que Marvel a déjà fait la même chose avant et en mieux

Seul point positif, le film sera l'occasion pour certains de ressortir leurs figurines Heroclix pour reformer la Justice League sur leur table de jeu et lui faire affronter Steppenwolf et ses séides.

note_ludix_2

justice_league_02

Posté par fbruntz à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 avril 2018

La Crète, une inspiration ludique

crete_01Reprise de l'activité sur la Tribune Ludique après une semaine de coupure marquée par un petit voyage en Crète. :)

L'objectif de cette note n'est pas de vous raconter ma vie (il a fait beau, il a fait chaud, c'était super ! \o/ ) mais bien de partager avec vous quelques informations ayant une valeur ludique. Car la Crète s'est révélée être une terre d'inspiration pour moi.

Bien entendu la Crète évoque tout d'abord la Grèce Antique et sa mythologie en particulier : Minos, le labyrinthe et le minotaure d'une part mais également la naissance et la mort de Zeus. L'île a été le berceau de la civilisation Minoenne qui aboutit ensuite à l'antiquité grecque classique que nous connaissons tous.

crete_02Même s'il ne reste que les fondations des nombreux palais minoens, la visite de Knossos (dont la taille et la complexité ont certainement été à l'origine du mythe du labyrinthe) ou encore de Phaistos ne peut qu'enflammer l'imagination.

Tout cela donne en effet envie de se replonger dans Warmaster Ancients pour constituer des armées historiques et revivre quelques affrontements de l'époque. A défaut cela reste une bonne occasion de se documenter un peu pour en savoir plus sur cette période qui fut très riche.

Il reste finalement peu de vestiges de l'antiquité sur l'île, la faute en revient principalement aux tremblements de terre. Mais son histoire ne se résume pas à cela.

crete_03La Crète occupe, encore aujourd'hui, une position stratégique en mer méditerranée et elle a subi de nombreuses invasions ou occupations étrangères.

Ainsi, après la chute de Constantinople, elle passa sous la domination de Venise. Ses ports naturels étaient parfaits pour abriter la puissante flotte de la cité et ses forêts pouvaient fournir le bois pour la construction de nouveaux bateaux. La Crète est alors la cible des pirates et des Ottomans et Venise fit construire de nombreux bastions un peu partout sur l'île.

Là encore Warmaster Ancients et son extension Medieval Armies fourniront l'occasion de se faire plaisir même si l'on touche un peu aux limites temporelles du jeu. Il y aurait même certainement de quoi faire quelques batailles navales.

En poussant plus loin dans le temps, on pourra également aller piocher dans certains jeux 28mm pour revivre le combat des résistants crètois face à l'occupation ottomane qui prit fin en 1898.

crete_04Je ne suis cependant pas super fan du jeu historique qui impose un peu trop de contraintes à mon imagination. Je reste également un peu circonspect sur le fait de s'amuser sur des conflits qui ont coûté la vie à des gens bien réels. C'est pourquoi, tout le long de mon voyage, je me suis mis à imaginer ce que pourrait être l'histoire de l'île si on la transposait dans un univers complètement fictif : la Crète pourraît être une île impériale ou elfe de Warhammer qui serait la cible de pirates arabiens, elfes noirs ou orques. Cela serait également l'occasion de réécrire la carte de l'île en inventant de nouvelles cités ou temples antiques.
La Crète pourrait également être un système stellaire dont chaque planète correspondrait à une cité ou un site célèbre de l'île. Les batailles navales laisseraient alors la place aux batailles spatiales...

Je pense que l'Histoire (avec un H) est une excellente source d'inspiration pour nos campagnes fictives.

Une dernière information pour la route, je suis toujours épaté de (re)découvrir, au détour d'une salle de musée, que nos ancêtres jouaient également. Ainsi on a trouvé des jeux de plateau et des dés dans les palais minoens. Comme quoi nous sommes les dignes héritiers des anciens. :)

Posté par fbruntz à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 avril 2018

Vacances !

icone-soleilIl est temps pour la Tribune Ludique de faire une petite pause.

Votre serviteur a besoin de vacances, il va donc immédiatement remédier à ce problème.

Rendez-vous dans une grosse semaine pour la suite de mes aventures ludiques ! :)

Posté par fbruntz à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 avril 2018

Titan Race - La Course de Pâques, deuxième manche du championnat familial

titan_race_03

Le week-end dernier était consacré aux réunions de famille dans le cadre des fêtes de Pâques et j'en ai profité pour sortir Titan Race, le petit jeu de plateau de Fun Forge (je vous en parlais ici).

J'ai ainsi réuni une nouvelle fois mes neveux pour mon grand championnat familial. Cette deuxième étape après le Challenge Mamie Do était la Course de Pâques, elle s'est déroulée sur le circuit de Chtooloo où des Pentacles permettaient de sacrifier un point de vie en échange d'un nouveau dé d'action.

La course a été marquée par une formidable remontée de l'aîné de mes neveux qui a sacrifié de nombreux points de vie pour distancer ses adversaires. Le fourbe n'hésitait pas non plus à embrouiller ses adversaires en distribuant les conseils avisés pour mieux ralentir ses poursuivants. Au final il remporte la victoire et me détrône de la troisième place du podium temporaire du championnat. Ma nièce et le plus jeune de mes neveux sont ex aequo à la première place. L'aîné de mes neveux parisiens ferme la marche. Ma plus jeune nièce est encore trop petite pour participer aux hostilités. ;)

On notera que la Course de Pâques a été précédée d'un petit tour de chauffe sur le circuit glacé de Ragnarok.

Tout cela pour dire que Titan Race continue à répondre à toutes mes attentes : c'est simple, rapide et cela amuse tout le monde. \o/

Faut vraiment que je peigne les pions pour les rendre plus lisibles : on les reconnaît bien à la couleur mais il est difficile d'en lire les détails. C'est dommage, chaque titan possède sa propre personnalité et mérite mieux que cela.

titan_race_01

titan_race_02

Posté par fbruntz à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 avril 2018

Warmaster - Codex Lugdunum 2018 - Compte-rendu du dernier arc narratif

codex_lugdunum_2018_pyramides_lustrie_01Voici le compte-rendu du dernier arc narratif joué pour le Codex Lugdunum 2018, la campagne Warmaster D'Acier et de Malepierre : Les Pyramides de Lustrie.

En Lustrie, un continent sur le point de disparaître corps et bien, le Prêtre-Mage Azka doit lancer un rituel magique qui pourrait avoir des conséquences importantes pour la région de Kazad Lok. Pour ce faire, il doit s'emparer de deux pyramides construites par des morts-vivants sur la grille géomantique des Anciens. Ces pyramides accumulent une puissance extraordinaire qui peut être mise au service du rituel...

Cet arc narratif, le seul à s'être bien déroulé pour l'Ordre, avait une particularité importante : il n'a pas été joué à Lyon mais à Nouméa où Marell le Fou a mobilisé deux autres joueurs de Nouvelle-Calédonie pour pouvoir participer à la campagne D'Acier et de Malepierre.

Même si ces parties ont été jouées en décalé, l'expérience a été très concluante. Pendant le week-end à Lyon, j'ai en effet dévoilé les résultats petit à petit tout en affichant des photos sur mon ordinateur (photos des batailles mais également des joueurs, un point important que de pouvoir mettre un visage sur un nom/pseudo), ainsi les participants de Lyon ont vraiment eu l'impression de jouer en parallèle de ceux de Nouméa.

Je pense que pour le grand final de la campagne, certainement l'année prochaine, nous répéterons l'opération (peut-être même avec plus de groupes de joueurs) car il y a des choses vraiment sympathiques à faire...

En attendant, je vous laisse un peu respirer avec le Codex Lugdunum 2018 sur la Tribune Ludique. Je posterai d'autres petites choses sur le debriefing de warmaster_fr (comme les résultats du concours de peinture), je vous invite à le surveiller de près. ;)

codex_lugdunum_2018_pyramides_lustrie_03

codex_lugdunum_2018_pyramides_lustrie_08

Posté par fbruntz à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2018

Warmaster - Codex Lugdunum 2018 - Compte-rendu du quatrième arc narratif

codex_lugdunum_2018_choix_morglock_26Courage, on arrive bientôt à la fin de mes compte-rendus du Codex Lugdunum 2018. ;)

En attendant je vous invite à découvrir le résultat du quatrième arc narratif de la campagne Warmaster D'Acier et de Malepierre : Le Choix de Morglock le Sauvage.

La Fin des Temps a dépossédé Morglock le Sauvage de sa guerre et de sa victoire sur les Nains et les Hommes de Kazad Lok ! Le seigneur de guerre orque noir est furieux mais même lui peut comprendre que la fin de toutes choses est proche. Il a donc décidé de faire un choix entre rejoindre l'Ordre ou ployer le genou devant le Chaos. Mais quel camp lui apportera le plus de combats et de violence ?
Pour trancher, il opte pour une méthode tout à fait orque : il décide de lancer des raids contre les forces de l'Ordre afin de tester leur résistance et leur vaillance. Si l'Ordre résiste, il sera digne d'être rejoint (au moins temporairement), sinon Morglock sera obligé de rejoindre les rangs du Chaos.

A moins qu'une troisième voie ne s'offre à lui... ;)

Comme d'habitude ce compte-rendu est accompagné de plein de photos donc n'hésitez pas à vous faire plaisir.

Notez également que j'ai posté un petit topo sur les coulisses de l'événement, histoire de vous faire découvrir les conditions dans lesquelles le week-end s'est déroulé. C'est toujours sur le forum warmaster_fr.

codex_lugdunum_2018_choix_morglock_11

codex_lugdunum_2018_coulisses_02

codex_lugdunum_2018_choix_morglock_24

Posté par fbruntz à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2018

Warmaster - Codex Lugdunum 2018 - Comte-rendu du troisième arc narratif

codex_lugdunum_2018_destin_forteresse_12Reprise du debriefing du Codex Lugdunum 2018 avec le compte-rendu du troisième arc narratif de la campagne Warmaster D'Acier et de Malepierre : Le Destin de la Forteresse Naine.

Même si la campagne arborescente ne faisait que 3 actes (j'avais besoin des Nains sur un autre arc), c'était un gros morceau narratif qui était traité ici : le destin de la forteresse Naine qui avait donné son nom à la région et qui en était la gardienne.

A dire vrai, je ne me faisais pas trop d'illusions sur l'issue funeste de cette partie de la campagne. C'est que les Nains sont une armée très compliquée à jouer à Warmaster et, même si Magnus s'est très bien défendu (il a un certain nombre de hauts faits à revendiquer !), il a aligné les défaites.

Ainsi, hélas, ma petite forteresse bien aimée est finalement tombée entre les mains des Skavens. Cela me déchire le coeur (c'est pour créer une forteresse naine que j'ai imaginé la région de Kazad Lok) mais c'est parfaitement raccord avec le fluff général de la Fin des Temps et cela permet également de faire grimper la tension dramatique du récit.

Avec ce troisième arc narratif, la victoire du Chaos pendant le week-end continue à se confirmer. L'Ordre est à la traîne. Est-ce que le quatrième arc narratif se révèlera meilleur pour les Nains et les Hommes ?

Réponse bientôt sur la Tribune Ludique. ;)

codex_lugdunum_2018_destin_forteresse_08

codex_lugdunum_2018_destin_forteresse_13

codex_lugdunum_2018_destin_forteresse_11

Posté par fbruntz à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 mars 2018

Joyeuses Pâques !

paquesPriorité à la famille !

Pâques, c'est l'occasion de se réunir et de passer du temps ensemble. Je mets donc la Tribune Ludique en pause le temps de ce week-end prolongé.

En attendant je vous souhaite à tous de très joyeuses fêtes de Pâques !

N'abusez pas trop du chocolat... ;)

Posté par fbruntz à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]