Les aventures de Conan sont sanglantes, très sanglantes : le cimmérien est tour à tour voleur, chef de tribu, pirate, capitaine de la garde ou encore roi. Il a donc maintes occasions de participer à des escarmouches voire à des batailles rangées de grande ampleur.

cimmerian

Pour revivre les aventures du barbare, je vous propose les systèmes de jeu suivants :

Tout d'abord pour revivre les aventures du voleur et du pirate, je ne peux que conseiller le Seigneur des Anneaux (avec l'ajout de quelques règles venues de Legends of the High See pour le côté pirate) : Conan est en effet un héros invincible que le destin (ou la chance?) protège, c'est un concept que le Seigneur des Anneaux intègre très bien avec son système de Points de Destin (c'est un des très gros points du jeu d'ailleurs, savoir simuler la quasi-invincibilité des héros).

Pour le capitaine de la garde ou le chef de tribu, ie des le Conan à la tête de plusieurs dizaines d'hommes, on peut se tourner vers des jeux comme Warhammer Fantasy Battle ou Confrontation l'Age du Rag'Narok. Je pencherai plutôt pour ce dernier où le système d'Elixir permettra de faire de Conan un héros à part particulièrement dangereux. Et puis CAdR me paraît plus violent que Battle, c'est parfait pour jouer dans un tel univers.

Enfin, pour le Roi Conan, je ne peux conseiller que le système Warmaster qui permet de jouer de vraies batailles rangées. L'univers de Howard étant très proche de l'historique, il est possible que Warmaster Ancients soit plus adapté que Warmaster pour représenter les batailles. Quoiqu'il en soit, le Roi Conan devrait être représenté par un général au commandement de 9, ajoutant 3 à 4 attaques en bonus et, surtout, causant la Terreur.

C'est bien beau tout cela mais il faut des figurines. Rien de plus simple.

Les figurines de barbares musclés en slip léopard ne manquent pas. Quant à l'univers de Conan, j'écrivais plus haut qu'il était hautement inspiré de l'histoire antique/médiévale, il suffit donc de taper dans les gammes historiques pour trouver son bonheur.