Une démonstration d’un jeu utilisant des figurines d’une échelle différente du sacro-saint 28mm (Epic ou Warmaster par exemple puisque ce sont les jeux que je maîtrise mais il en existe bien d'autres) laisse rarement les visiteurs indifférents.

Je passe bien entendu sur la réaction basique du type « ma figurine est plus grosse que la tienne » qui relève plus de la psychanalyse que d’autre chose pour m’attarder sur les réactions diverses que j’ai pu constater lors des différents Games Day (démonstrations Epic Armageddon) et lors de la récente initiation Warmaster que j’ai animée à Trollune.

Petit rappel
Une photo vaut mieux qu’un discours pour rappeler l’échelle des jeux Epic et Warmaster.


pe_01
De gauche à droite : 28mm (CADR), 10mm (Warmaster), 6mm (Epic)


Mais à quoi ça sert d’utiliser des figurines aussi petites ?
Question facile. Contrairement au 28mm, les figurines plus petites permettent de représenter facilement, rapidement et économiquement de vraies petites armées. Là où WFB, W40K, CADR ou encore AT-43 mettent en scène de grosses escarmouches, Epic ou Warmaster permettent de jouer des armées entières !

pe_02


Par exemple cette armée Warmaster de 1000 points représente une force plus que conséquente à Warhammer Fantasy Battle. Or il s’agit là uniquement d’une petite armée que l’on jouera essentiellement dans le cadre de démonstrations. Pour rappel, le format standard de Warmaster est à 2000 points…

pe_03


Autre exemple avec cette armée Ork de 4000 points pour Epic Armageddon (le format standard est plutôt à 3000 points pour ce jeu). Une telle force est difficile à déployer à Warhammer 40k, même au format Apocalypse. Et contrairement à W40k Apocalypse, il suffira d’une après-midi pour jouer une bataille avec une telle armée, pas d’un week-end entier et d’un van pour transporter toutes les figurines.

Autre argument de choc : le prix. Une armée Warmaster ou une armée Epic Armageddon ne coûtera pas plus cher qu’une armée WFB ou W40k, le plus souvent elle reviendra même moins cher.

Il y a également une chose que permettent les échelles 6mm et 10mm : représenter des unités gigantesques impossibles à représenter correctement en 28mm. Titans et créatures monstrueuses sont monnaie courante à Epic et Warmaster et ces unités en imposent vraiment face à la piétaille.

pe_04

Les petites figurines sont compliquées à peindre !
Bien au contraire ! A l’aide de techniques simples et rapides (lavis, brossage à sec), les figurines Epic et Warmaster sont rapides et faciles à peindre. Là où on passe du temps à peindre une figurine 28mm, on peint une unité entière 6mm/10mm.

Les grosses bestioles comme les titans et les créatures monstrueuses, qui se rapprochent plus du 28mm par leur taille, permettent également aux peintres chevronnés de se faire plaisir.

Les différents concours de peinture organisés sur epic_fr et warmaster_fr permettent également de voir à quel point il est possible d’obtenir des pièces magnifiques.

pe_05


Faut des décors spécifiques pour jouer à cette échelle…
Oui et non.
Non parce qu’une colline et une rivière 28mm sont parfaitement utilisables en 6 et 10mm.
Oui parce que des décors à l’échelle permettent de mieux mettre en valeur les figurines. Mais il est relativement simple de s’en sortir : des bosquets 28mm feront des arbres 6 et 10mm, des ruines et bâtiments Epic sont faciles à trouver sur le marché de l’occasion et de manière générale tous les décors que l’on fabrique pour du 28mm peuvent être fabriqués pour du 6 et 10mm.

Oui mais WFB/W40K c’est ‘achement mieux !
Les échelles 6 et 10mm ne sont pas des échelles concurrentes du 28mm comme peut parfois l’être le 15mm. Il s’agit véritablement d’une complémentarité. Imaginez les campagnes possibles dans l’univers de Warhammer en utilisant deux systèmes aussi différents que WFB et Warmaster ? Quel joueur ne donnerait pas sa main pour prendre la tête d’une flotte Battlefleet Gothic et ensuite déployer ses armées Epic et programmer des assauts chirurgicaux à Warhammer 40k ?

La richesse dans la diversité en fait.
C’est en effet le mot de la fin. :o)