daredevil_02

Vu en DVD, les saisons 1 et 2 de Daredevil de Drew Goddard avec Charlie Cox, Deborah Ann Woll, Elden Henson.

Aveugle depuis l’enfance, mais doté de sens incroyablement développés, Matt combat l’injustice le jour en tant qu’avocat et la nuit en surveillant les rue de Hell’s Kitchen, à New York, dans le costume du super-héros Daredevil.

Parmi les centaines de super-héros créés par Marvel, Daredevil est certainement celui qui m'a laissé le plus de marbre. Quand j'étais gamin un tel héros n'était en effet pas assez spectaculaire pour me passionner. Pire encore le film désastreux avec Ben Affleck et le spin off encore plus mauvais d'Elektra avec Jennifer Garner n'ont fait que me vacciner un peu plus contre le personnage. Mais les critiques de la série étaient plutôt élogieuses et comme je n'avais rien d'autre à voir je me suis laissé tenter.

Je ne le regrette pas. L'ambiance est à des années lumières de l'univers habituel de Marvel : tout est sombre, Daredevil et son alter-ego avocat errent dans des ruelles sales et des bâtiments abandonnés, il y a vraiment de quoi se tirer une balle dans la tête. Sans compter que le héros s'en prend plein la figure aussi bien sous son costume (qu'il ne va revêtir qu'assez tard dans la première saison) que dans sa vie de tous les jours (amour et amitié ne seront pas à la fête).

daredevil_03

La première saison nous raconte la montée en puissance du démon de Hell's Kitchen qui doit affronter le démoniaque Wilson Fisk puis, dans la deuxième saison, une redoutable société secrète connue sous le nom de la Main. Au fil de ses aventures il pourra compter sur des alliés connus dans le monde des comics tels qu'Elektra ou encore le Punisher.

Le récit est angoissant et ne transpire pas le bonheur, l'action est virevoletante et parfois très violente et le casting est plutôt réussi avec en particulier un Vincent D'Onofrio (Wilson Fisk) vraiment inquiétant et assez loin de ses rôles habituels (et une fois n'est pas coutume sa VF est impec').

daredevil_01Tout n'est quand même pas parfait : on note pas mal d'invraissemblances (comme cette capacité, certes exceptionnelle mais quand même un poil surréaliste, qu'a Daredevil de se remettre des pires blessures), des Deus Ex Machina ou heureuses coïncidences un peu trop régulières ainsi que quelques scènes WTF comme celle ou un certain personnage secondaire récurrent, dont on taira le nom pour éviter de spoiler, disparaît pour le moins rapidement (et ridiculement aussi).

Bref même si ce n'est pas une série faite pour vous remonter le moral après une rude journée de boulot, elle est super efficace et fait oublier les aventures cinématographiques de ce super-héros assez atypique.

D'un point de vue ludique, Heroclix sera une bonne base de départ pour mettre en scène les combats de Daredevil et de ses alliés contre les hommes de Fisk et, surtout, les guerriers de la Main. A minima le jeu fournira les figurines de base telles que celles de Daredevil, du Punister, d'Elektra ou encore de Fisk et des ninjas au service de Nobu... Il y a tant de systèmes de jeu pour super-héros maintenant qu'on en trouvera bien un pour revivre les aventures de l'homme en rouge. ^^

note_ludix_3

daredevil_05

daredevil_04