ww_s2_01

Saison 2 de Westworld de Lisa Joy et Jonathan Nolan et avec Evan Rachell Wood, Thandie Newton ou encore Ed Harris.

Dans le parc d'attractions futuriste Westworld, les « hôtes » (androïdes) se rebellent contre les invités (humains), conduisant à un véritable massacre. Emmené par Dolores, un groupe d'hôtes cherche à libérer l'ensemble des robots. Du côté des responsables de Delos, la société propriétaire du parc, plusieurs personnes découvrent ou admettent que le parc n'a pas simplement une vocation de loisirs.

Grosse déception que cette saison 2 de Westworld d'où une note certainement un peu sévère.

Si on retrouve un certain nombre de qualités de la première saison avec entre autres choses une réalisation au top et un casting très solide (Ed Harris a beau avoir pris un coup de vieux, quelle présence !), c'est du côté du scénario que cela se plante.

Les scénaristes ont réussi à renouveler un peu le récit mais ce dernier possède à mes yeux deux énormes faiblesses.

ww_s2_03En premier lieu le concept des deux histoires liées mais se déroulant à des époques différentes ne marche pas du tout. Autant cela avait été une bonne surprise dans la saison précédente, autant ici on sent que l'on a voulu à tout prix réutiliser l'idée. C'est forcé, cela brouille complètement le récit et on en sort frustré malgré quelques idées intéressantes. Dans le même ordre d'idée, le fait de nous proposer des scènes dans d'autres parcs (Japon médiéval, Inde coloniale) n'apporte pas forcément grand chose à part de des scènes avec des ninja ou des éléphants...

L'autre point gâchant complètement le récit est son invraissemblance. Tout le long de la saison, Delos (la société qui gère le parc) tente de reprendre le contrôle en y envoyant ses mercenaires. Or ces derniers font preuve d'une incompétence crasse, c'est bien simple ils passent leur temps à se faire tirer comme des pigeons. A croire qu'ils ne sont pas prévenus de la dangerosité des hôtes (et ce même après avoir vu leurs collègues se faire massacrer) et qu'ils n'ont aucune avance technologique sur les armes du 19ème siècle. L'attaque frontale du fort par les agents de sécurité est certainement la meilleure illustration de la chose. C'est dommage car cela plombe complètement la crédibilité du scénario.

Au final j'ai trouvé que cette saison, malgré des pistes intéressantes, était brouillonne et plutôt frustrante. On a l'impression que les scénaristes naviguent à vue et ne savent pas trop où ils vont. J'espère que la prochaine corrigera le tir.

note_ludix_2

ww_s2_04

ww_s2_02