unnamedJe suis en général très méfiant concernant les jeux à la Clash of Clans où il faut patienter des minutes puis des dizaines de minutes et enfin des heures entre chaque action entreprise.

Il a donc fallu qu'un collègue insiste longtemps avant que je daigne me pencher sur le cas de Clash Royale, un jeu dérivé de Clash of Clans.

Entrez dans l'arène ! Les créateurs de Clash of Clans vous offrent un jeu multijoueur en temps réel mettant en scène des combattants royaux, vos personnages préférés de Clash of Clans et beaucoup plus encore.

Collectionnez et améliorez des dizaines de cartes représentant les troupes, sorts et défenses de Clash of Clans que vous connaissez et appréciez, ainsi que la royauté : princes, chevaliers, bébés dragons et autres personnages. Détruisez les tours du roi et des princesses ennemis pour vaincre vos adversaires et remporter trophées, couronnes et gloire dans l'arène. Formez un clan pour partager vos cartes avec d'autres joueurs et bâtir votre propre communauté de combat.

Menez la famille Clash Royale à la victoire !

1452688304-9119-noelshack-capture-d-ecranLe concept même du jeu est assez étrange : il s'agit d'une espère d'hybride entre Magic (pour le côté on invoque des unités à partir d'un deck pré-établi et on doit gérer sa mana) et un Tower Defense (pour le côté on doit protéger son quartier général et ses deux tours de défense). Et force est d'avouer que même si Clash Royale n'est certainement pas le jeu de l'année, il est d'une redoutable efficacité.

L'objectif du jeu est de détruire le QG adverse ou, à défaut, plus de tours de défense que l'adversaire. Le jeu est exclusivement multi-joueurs, on n'affronte jamais l'IA en dehors du tutorial.

Tout d'abord il faut choisir avec soin son pool d'unités. Le fait que le choix se limite à 8 unités par joueurs (à choisir dans une grande variété de troupes) limite la complexité de la partie deck building (un truc que je n'aime pas du tout d'habitude). Ce choix est très important car il faut savoir trouver le juste équilibre entre unités à faible coût d'invocation (et donc plutôt faiblardes mais faciles et rapides à déployer) et unités plus puissantes, unités volantes et unités terrestres, etc. Même si tout cela est relativement simple on se creuse un peu la tête à choisir ses forces : le géant est super car il va droit sur les tours adverses sans être détourné par l'ennemi mais il ne sert à rien pour bloquer les attaques adverses, le meka est très puissant mais il est facile de le bloquer, les hordes de squelettes sont impressionnantes mais très fragiles face aux volées de flèches, etc. De même on se fait plaisir à élaborer une stratégie de jeu : on peut par exemple se spécialiser dans les unités à faible coût pour submerger l'ennemi ou tout baser sur les tours de défense et les garnisons produisant régulièrement des troupes.

Les parties sont rapides, moins de cinq minutes chacune, et très rythmées. Il faut être réactif et ne pas avoir peur d'adapter son plan d'attaque pour faire face à l'adversaire.

Chaque combat permet de gagner un trésor qui rapportera de l'argent et des cartes permettant soit de déployer de nouvelles unités soit d'upgrader les unités déjà disponibles. Plus on upgrade les unités, plus on gagne en niveau. La victoire et la défaite permet également de gagner ou de perdre des trophées. Les matchs sont équilibrés en fonction du niveau et du nombre de trophées de chaque joueur.
Seul petit bémol, il faut attendre de 3 à 12h selon la nature du coffre débloqué pour pouvoir l'ouvrir et bénéficier de son contenu. Heureusement c'est le seul moment où l'on est obligé d'attendre et cela ne se révèle pas trop frustrant au final.

clash-royale-attaque-04Le jeu est donc sympathique mais possède quelques faiblesses. En effet la progression se fait toujours de manière cyclique : on gagne des combats, on évolue donc en nombre de trophées mais si cela ne s'accompagne pas d'une montée régulière en niveau (via l'ugprade d'unités) on finit toujours par tomber sur des joueurs plus forts et l'on se prend une volée de défaites. Puis comme le nombre de trophées a baissé on se retrouve de nouveau face à des joueurs plus faciles et on engrange les victoires jusqu'à tomber sur des joueurs trop forts, etc. Pour éviter cela il faudrait donc faire évoluer régulièrement son niveau mais généralement on se concentre sur l'évolution des unités de son propre deck (on laisse de côté les autres, cela coûte trop cher à faire évoluer toutes les cartes disponibles) ce qui limite le passage à un niveau supérieur. Bref cela peut rapidement tourner en rond.

Attention également, on peut parfois tomber sur des tricheurs qui ont la miraculeuse possibilité de multiplier les invocations les plus puissantes sans souffrir d'aucune limite. Je ne sais pas comment ils font mais heureusement ils sont plutôt rares.

Malgré tout on y retourne souvent, preuve s'il en faut qu'on s'y amuse un minimum.

Notez que j'ai créé mon propre clan, DEBOUTlesMORTS. On y accède sur invitation et mon principal critère pour y être accepté est de jouer majoritairement des unités de morts-vivants. Mon clan n'est pas puissant puisque je suis seul à l'heure à laquelle je vous parle. ;)