swl22_box_leftFantasy Flight Games continue à dévoiler des nouveautés pour Star Wars : Legion avec l'annonce d'une unité de Gardes Impériaux (les gars en armure rouge) et de... l'Empereur Palpatine.

Avant de revenir sur le côté hérétique de cette future sortie, un petit mot sur le soutien de l'éditeur apporté au jeu. Comme prévu (malheureusement), tout l'accent est mis sur les tournois au détriment de tout le reste. En effet si on analyse les différentes unités et personnages disponibles, on voit bien que l'idée est de fournir un maximum de diversité pour permettre aux joueurs de comboter librement (dans le bon sens du terme). De fait les personnages tels que Leïa, Solo, Vader, Luke et maintenant Palpatine sont une façon simple et économique d'alimenter la variation des combos. Tout cela pour dire que je comprends pourquoi ils sortent Palpatine à Star Wars : Legion.

Laissez-moi maintenant vous expliquer pourquoi je considère que c'est une hérésie. Notez que ma position n'est pas nouvelle, j'ai eu la même réaction lorsqu'ils nous ont sorti l'Empereur à X-Wing Miniatures. ;)

Moi qui adore le fluff et qui préfère les reconstitutions historiques (ou a minima jouer une bataille dans un contexte précis), j'ai en effet du mal à concevoir l'Empereur sur le terrain.

Dans la saga cinématographique (c'est à dire celle qui a le plus d'importance à mon avis), Palpatine est celui qui manipule dans l'ombre. Il doit gouverner la galaxie et pour ce faire il n'a pas le temps d'aller se balader sur le terrain pour rosser du rebelle, il y a Vader et ses multiples autres agents pour cela. L'Empereur doit rester une figure presque abstraite si l'on veut qu'il garde cette aura de mystère qui le rend si terrifiant (c'est d'ailleurs pourquoi je ne suis pas un fan absolu de la prélogie qui en dit trop sur le personnage et ses faiblesses ce qui lui fait un peu perdre ce côté effrayant).
Dans ce cadre comment peut-on imaginer jouer l'Empereur à l'échelle de Star Wars : Legion ? Vous le voyez intervenir à la tête d'une poignée de stormtroopers et de gardes impériaux pour aller tabasser quelques rebelles anonymes sur une planète perdue ? Ce n'est pas crédible. Et c'est aussi pour cela que le voir débarquer à X-Wing Miniatures m'avait filé des boutons.

swl23_spreadSi encore Fantasy Flight Games nous enrobait cette sortie avec un scénario de jeu plus ou moins crédible (un attentat rebelle ou un truc de ce genre) mais même pas. L'éditeur continue à tout miser sur le tournoi pour le plus grand malheur du jeu. Quelques mois après sa sortie, lorsque j'examine de près les annonces et l'activité autour du jeu sur le net, je persiste à croire que l'on s'achemine vers un nouvel échec à la Runewars Miniatures. Le jeu ne semble pas prendre, il ne vend tout simplement pas assez de rêve, malgré sa licence, pour toucher un public beaucoup plus large. Voyez par exemple la photo d'illustration des Gardes Impériaux et de Palpatine : autant les premières photos d'ambiance du jeu faisaient mouche (on se croyait vraiment sur Tatooine, Endor ou Hoth) autant là Palpatine dénote complètement dans cette atmosphère neigeuse. Les socles autrefois texturés sont d'un noir neutre et FFG se contente maintenant de recycler les décors préparés pour le lancement au lieu d'enrichir sa collection un petit interieur de vaisseau impérial ou une salle du trône. Cela fait un peu service minimum. C'est aussi là, je pense, que l'éditeur est en train de perdre la guerre, Games Workshop ne ferait pas une telle erreur de débutant.

 

palpatine_gardes_imperiaux

L'autre inquiétude concernant le succès du jeu me semble être sa disponibilité : les annonces régulières de nouvelles unités par FFG cachent un peu le fait que ce qui est disponible actuellement est assez léger (en gros pour chaque armée vous avez actuellement 5 unités et/ou personnages différents) et surtout que la moitié de ces extensions est "out of stock" sur le site officiel... Non seulement il y a finalement assez peu de diversité pour lancer le jeu mais en plus il est difficile de tout se procurer. C'est pas la meilleure configuration pour que Star Wars : Legions s'implantent durablement...

Ah et pour finir cette note avec un dernier point négatif : honnêtement les figurines ne sont pas parfaites, les proportions sont en effet assez étranges puisque l'Empereur comme les Gardes Impériaux semblent tassés, courts sur pattes. Pas vraiment de quoi s'enthousiasmer...