BLCelebration-Jan23-SeverinaRaine1cergCela faisait longtemps qu'une figurine n'avait pas attiré mon attention et aujourd'hui j'ai eu envie de vous parler du Commissaire Severina Raine, un personnage de roman de la Black Library pour l'univers de Warhammer 40k. Games Workshop a en effet décidé de nous proposer une figurine en édition limitée représentant cette commissaire.

Et là vous allez me dire que je suis bien gentil mais que la dite figurine n'a rien d'exceptionnel. Vous ne remarquez rien ? Vraiment rien ?

Si, bien sûr. Dans notre mondre hyper-sexualisé et sur un marché de la figurine dont la clientèle est masculine à 99%, Severina Raine est particulièrement sobre ! Pas de décolleté et en fait même pas de poitrine visible du tout puisque logiquement protégée par une plaque d'armure. Pas de talons hauts non plus au passage ! Et pourtant impossible de ne pas voir qu'il s'agit bien là d'une femme. Comme quoi on peut parfaitement représenter la gente féminine d'une façon attractive sans pour autant tomber dans les clichés.

01Bien entendu Games Workshop n'est pas un éditeur parfait et cette Severina Raine reste encore un peu une exception dans la gamme (je pense aux Elfes Noires par exemple ou dans une moindre mesure aux Soeurs de Bataille). Mais les choses changent petit à petit chez l'Usine à Jeux. Par exemple les femmes sont bien présentes dans les rangs des Stormcast Eternals d'Age of Sigmar et là encore on évite le piège de la forte capacité pulmonaire particulièrement bien marquée au niveau de l'armure. Ainsi il m'a fallu attendre la fin du montage d'Ammis Dawnguard (l'une des trois Stormcast Eternals de la boite Warhammer Underworlds : Nightvault) pour m'apercevoir qu'il s'agissait d'une femme.

Ah on est bien loin du honteux Space Crusade de Prodos Games ou d'autres gammes aguicheuses du même genre.