one-card-dungeon-p-image-81388-grandeAcheté vendredi à Trollune et testé dès le lendemain. C'est ça l'avantage d'un petit jeu en solitaire tel que One Card Dungeon. ;)

One Card Dungeon est une exploration de donjon en solo avec placement de dés jouée sur une seule carte. Combattez à travers 12 niveaux de plus en plus difficiles pour atteindre le prix final - le Sceptre de M'Guf-yn.

L'aventurier et les monstres sont tous deux représentés sur la carte par des dés, la valeur en haut indiquant leur état de santé actuel. Chaque pièce a un type de monstre, avec de 1 à 4 de ce monstre à vaincre dans chaque pièce.

Le mécanisme de jeu de base consiste à lancer trois dés, puis à attribuer un dé à chacun de vos mouvements, attaques et défenses. L'addition de vos niveaux de compétence dans chacun de ces domaines avec les dés que vous avez attribués vous donne un nombre total de points dans chacun de ces domaines à dépenser, par exemple si vous avez une compétence de mouvement de 3 et que vous lui affectez un dé de 4, vous aurait 7 points de mouvement à dépenser ce tour.

Après chaque salle, vous pouvez améliorer l'une de vos quatre compétences - Mouvement, Attaque, Défense et Portée.

Publié en France par Matagot (dans la gamme Pixel Collection) et vendu à un tarif plutôt raisonnable de 9,99€, le jeu est présenté dans une petite boite qui rassemble tout le matériel à l'esthétique vieux jeu pixélisé :

  • Une unique carte (recto-verso quand même ^^) pour représenter le donjon
  • Une poignée de dés de quatre couleurs différentes
  • Deux cartes présentant quatre héros différents
  • Un livret de règles

one_card_dungeon_01

Le concept est super simple : votre héros pénètre dans un niveau du donjon où il trouvera un nombre variable de bestioles plus ou moins puissantes (araignées géantes, guerriers squelettes, Troll et une espèce de saurien cornu que je n'ai pas réussi à identifer) et il doit tous les zigouiller pour passer au niveau suivant. A chaque tour il réinitialise son énergie qu'il peut distribuer entre ses différentes capacités tandis que les bestioles se déplacent via une IA classique (en gros on se raproche le plus possible du héros pour pouvoir lui taper/tirer dessus).

Héros et créatures sont représentés par des dés dont la face indique le nombre de points de vie restant. Même si cela reste très abstrait, il est étrange de constater que l'on reste bien dans l'ambiance. Je pense que c'est essentiellement dû à la carte présentant le niveau et les créatures, elle ne paie pas de mine mais elle réussie.

one_card_dungeon_02
Mise en place pour le premier niveau du donjon

C'est minimaliste et plutôt efficace sur le papier. Malheureusement dès ma première partie j'ai trouvé cela plutôt répétitif. Il faut identifier une stratégie face à la créature que l'on a en face et on s'y tient jusqu'à vaincre ou mourir selon sa chance aux dés d'énergie.

Bref c'est un petite déception même si je n'attendais pas forcément grand chose. J'imagine qu'il doit y avoir quelques petites choses simples à mettre en place pour casser le côté répétitif de la chose. Ce qui me fait dire que je n'en regrette pas l'achat : cela va me donner un certain nombre d'idées pour pondre des petits jeux dans le cadre de mes Aventures de Poche.

one_card_dungeon_03
Forcément on a envie de remplacer les dés par des figurines...