pirates_maa_seti

La session Fleet Commander jouée la semaine dernière avec bob_bob et vaudania (je vous en parlais ici) m'a permis de tester les mercenaires de Maa Seti, l'une des quatre factions (fluffiquement) mineures décrites dans l'extension Pirates.

« Maa Seti est sans doute la mercenaire la plus célèbre au sein des états-majors des grandes puissances. Beaucoup ne la considèrent que comme une pirate opportuniste et dénuée de toute loyauté. D’autres admirent sa ruse servie par les atouts techniques de son célèbre Chimaera et savent que si la solde est suffisante, elle peut s’avérer être une alliée des plus efficaces. Malheureusement pour eux, on la retrouve plus souvent contre les empires qu’à leurs côtés. »

Comparés aux cruels pirates de Lli Sorg (dont les frégates peuvent se faire exploser en mode kamikaze), aux tenaces Rebelles (qu'il faut achever deux fois avant d'en être définitivement débarrassés) ou aux vicieux Scavengers (qui peuvent, entre nombreuses autres choses, aborder et capturer les vaisseaux adverses), il faut bien avouer que Maa Seti et ses mercenaires semblent (et à mon avis sont) un poil moins puissants. Mais ils ne sont pas dénués d'intérêt et je pense que certains joueurs expérimentés et habiles (pas moi donc comme on le verra plus loin) peuvent en tirer des tactiques redoutables.

Le Chimaera par La Tribune LudiqueOn commence par quelques contraintes. Tout d'abord, comme pour Lli Sorg, le commandeur souhaitant jouer une flotte de mercenaires doit embaucher Maa Seti pour un coût de 2 classes. Ce n'est pas anodin. Pour ce prix elle vous apportera un emplacement supplémentaire pour stocker un dé de bouclier et surtout elle est aux commandes de son Chimaera.
Autre contrainte, la flotte ne doit pas déployer plus de 3 vaisseaux de classe 1 et, comme toute flotte de l'extension, aucun vaisseau Amycélen ou Phébéen (Dreadnought, Porte-Nefs, Salvation ou Advantage) et pas plus de 2 variantes en provenance de l'extension Forge).

Passons aux avantages de la flotte. Il n'en n'a qu'un mais pas n'importe lequel : le Chimaera, le vaisseau amiral de Maa Seti qui est un véritable concentré de technologie !

Premier avantage : la flotte mercenaire ne bat en retraite que si le Chimaera est détruit. C'est un point important à avoir en tête lors d'une bataille : on peut sacrifier ses vaisseaux tant qu'on veut mais il ne faut engager son vaisseau amiral (qui sera la plupart du temps le vaisseau le plus puissant de la flotte) qu'avec beaucoup de prudence. Les cuirassés sont en effet très résistants mais face à un assaut déterminé leurs points de structures peuvent voler en éclat rapidement !

Deuxième avantage de taille, la règle Insaisissable qui oblige le joueur à prendre pour cible n'importe quel autre vaisseau à portée plutôt que le Chimaera. Ce n'est pas indiqué clairement dans le fluff mais tout le monde en a déduit que le vaisseau possédait un mode furtif/occulté le rendant plus difficile à viser (d'où mon schéma de couleurs fantomatique ou version semi-occultée de l'administrateur du forum Fleet Commander également visible dans cette note). Cette règle permet de compenser la vulnérabilité du vaisseau amiral mais attention cela ne le rend pas invisible et encore moins invincible ! Cependant un combo Chimaera/Testudo (une frégate de classe 1 possédant pas moins de 12 points de vie) sera parfait pour renforcer la durée de vie de Maa Seti au combat.

maa_seti_01Dernier avantage : contrairement aux cuirassés plus classiques, le Chimaera ne dispose pas d'arme spéciale mais peut embarquer pas moins de 2 Capacités Techniques. Cela le rend super polyvalent pour le peu qu'on sache optimiser ces équipements décrits dans l'extension Salvation. Ce n'est malheureusement pas mon cas. Je souffre en effet de la capacité de concentration d'un bulot en fin de vie et j'oublie systématiquement d'utiliser les capacités techniques les plus redoutables (et aussi les plus subtiles). Ainsi pendant la campagne jouée la semaine dernière, j'ai systématiquement zappé mon dispositif de défense (et sa capacité à bloquer les boucliers ennemis ou à me permettre de choisir les cibles des attaques ennemies sur un secteur). Il est clair que pour un joueur comme moi, il faut privilégier des dispositifs beaucoup plus simples tels que le Drone de Réparation ou le Sentinel (qui inflige des dégâts aux vaisseaux ennemis à proximité).

Sans être aussi spectaculaire que les autres factions décrites dans Pirates (ce qui explique certainement pourquoi on ne la voit pas souvent jouée), je pense que Maa Seti ne doit pas être sous-estimée. Entre les mains d'un bon joueur je suis certain qu'elle peut s'avérer redoutable.

Notez que d'un point de vue fluff et modélisme, j'aime à considérer que Maa Seti est autonome à bord de son Chimaera. Ainsi je ne vois aucun problème à déployer ce vaisseau (dont le schéma de couleurs est si particulier dans mon cas) au sein d'une flotte classique de la Ligue de Phébé ou de l'Hégémonie d'Amyclès, cela représente juste la mercenaire au service de l'un ou l'autre de ces empires...

J'ai vraiment été content de prendre la tête du Chimaera le temps de cette campagne. Autant dans d'autres jeux, dont les parties sont plus longues, je n'aime pas forcément tester de nouvelles choses, autant ce n'est pas un problème à Fleet Commander. Le temps d'une après-midi on peut en effet jouer assez de parties pour découvrir de nouvelles flottes ou règles spéciales sans pour autant devoir sacrifier de nombreuses et précieuses sessions de jeu. J'adore vraiment ce jeu ! :)

chimaera
Le Chimaera par Fred (WIP)