wme_t2Vous reprendrez bien un peu de Warmaster Évolution ? Si, si, vous allez en reprendre avec les tours 3 et 4 de la campagne du Réveil du Bélier Funèbre que j'ai mis en ligne ici sur le forum warmaster_fr.

Et ne venez pas vous plaindre, il y a encore de très belles photos à voir ! ;)

Le Tour 2 était joué le samedi après-midi sans grosse contrainte horaire, il avait donc été décidé d'embarquer les joueurs dans des parties à 4000 points par équipe de 2. C'est pourquoi, comme vous avez dû le remarquer, nous avions mis en place nos champs de bataille de façon à ce que nous puissions facilement les fusionner pour passer de 8 tables classiques à 4 grandes tables (ça se voit très bien sur les photos du prologue de la campagne).

Les batailles à plus de deux joueurs sont toujours de bonnes expériences. Les victoires et les défaites ne se vivent pas seules et n'ont donc pas la même saveur.

Pour ce tour 2, j'étais en mauvaise position. Ma large victoire victoire contre Moebius était un vrai coup de fausse chance car cela m'avait propulsé en haut du classement, à la merci des vrais bons joueurs présents à Oizon. Je devais donc affronter les Hauts Elfes de Seb Seb (qui a pris l'habitude de me massacrer régulièrement à Lyon) et des Bretonniens de Grimgor77 (qui débute à Warmaster mais qui n'est pas un manche, qui plus est à la tête d'une des meilleures armées du jeu). Pire encore, pour éviter un combat trop lyonnais, je devais me passer du deuxième meilleur joueur de mon équipe, bob_bob. Je n'avais pas trop à me plaindre cependant car je me retrouvais à faire équipe avec jp, un joueur super sympa.

reveil_belier_funebre_82
jp, Seb Seb et Grimgor77

De toute façon, quel que soit mon équipier, la partie s'annonçait très rude. Et elle le fut. Ralenties par des jets de commandement médiocres, nos armées du Chaos se sont en effet rapidement retrouvées sous une pluie de tirs Hauts Elfes pendant que les Bretonniens nous chargeaient par le flanc. Un vrai massacre pour une défaite plutôt frustrante car les dés n'étaient pas avec nous. C'est ce dernier point qui a été rageant car, même si la défaite était méritée (nos adversaires avaient un bien meilleur plan que le nôtre) nous n'avons pas eu l'impression de vraiment pouvoir y faire quelque chose.

Il reste qu'à la fin de ce tour 2, les Armées Civilisées confortaient leur avance sur les Hordes Sauvages avec toujours ce même taux de réussite de 3 contre 1. Cela commençait à sentir le roussi pour mon équipe. ;)

reveil_belier_funebre_91
La charge des Bretonniens sur l'aile droite du Chaos ! Aïe !

reveil_belier_funebre_83

reveil_belier_funebre_79

Après la rouste du samedi après-midi, je ne repartais pas super confiant pour affronter le très sympa Seb G. et son Empire le dimanche matin.

reveil_belier_funebre_107Et de fait, je commençais la bataille de manière assez prudente, attendant qu'il dévoile ses cartes et que je puisse lancer ma cavalerie à l'assaut. Hélas les jets de commandement vont nous faire défaut de part et d'autre : Seb va aligner pas moins de deux gaffes pénalisant le gros de sa cavalerie sur son flanc droit tandis que je me révélais incapable de lancer plus de deux ordres consécutifs à ma cavalerie sur mon propre flanc droit. Je ne dois ma survie qu'à la réussite de la quasi-totalité de mes sorts, en particulier la Fureur des Dieux qui a comme particularité de gêner les manoeuvres adverses. Du coup Seb en était réduit à me tirer dessus avec ce qu'il pouvait. Le pat se confirmera avec le seul corps à corps de la partie, les Flagellants impériaux parviendront à surprendre le flanc de ma cavalerie légère mais dans la foulée ils se retrouveront également attaqués par mes harpies. A la fin de la bataille, nous avions glorieusement marqué 150 points de victoire chacun et cet affrontement un peu particulière se termina donc sur une égalité parfaite (même si je pense que Seb aurait fini par me rentrer dans le lard si nous avions pu continuer).

Le tour 3 se termine avec une nouvelle large victoire des Armées Civilisées sur les Hordes Sauvages et sur un score sans appel de 29 PV contre 11.

L'Île du Muton Noire était-elle sauvée ? Et non pas forcément ! Car en parallèle de nos parties à Oizon, d'autres batailles avaient lieu à Vallauris (dans le Sud de la France et non pas en Ulthuan comme on pourrait le croire ;oD) et à Nouméa où Mocchus, Marell le Fou et Fabian jouaient les tentatives d'un corps expéditionnaire Elfe Noir pour s'emparer d'un antique Temple de Khaine. Je vous laisse découvrir la suite sur le forum warmaster_fr. ;)

reveil_belier_funebre_15

reveil_belier_funebre_116

reveil_belier_funebre_113