- Rapace XII, les peaux-vertes ont réussi à percer nos lignes dans votre secteur. Coordonnées en cours de transmission.

- Bien reçu, central, répondit le pilote Sesius en faisant virer son Fire Raptor sur sa droite et en notant sur l'auspex que son ailier faisait de même.

Cela faisait des heures que les deux canonnières patrouillaient le ciel de Strilia 80F2 et un peu d'action ne pouvait pas faire de mal. Il fallait bien avouer que depuis que le big boss Gri'rok avait été acculé et que le capitaine Octasius préparait son assaut final, il n'y avait pas beaucoup à faire pour les forces aériennes impériales.
Mais de temps en temps un groupe d'Orks un peu plus malins que les autres arrivait à tromper la vigilance des troupes au sol et à s'enfuir dans les plaines cendreuses. C'était là que Sesius et ses frères de bataille intervenaient. Et les fuyards n'allaient jamais vraiment loin.

- Rapace XIII à Rapace XII, crépita la voix de son coéquipier dans le haut-parleur du cockpit. J'ai les xénos en visuel. Une colonne d'une demi-douzaines de chariots de guerre, possiblement un véhicule flak et une monstruosité mécanique d'un de leurs mékanos.

- Je les vois aussi, Rapace XIII, répondit Sesius en repérant un nuage de poussière au nord. Allons doucher les espoirs de ces viles créatures...

fire_raptors_01

J'ai pris mon temps mais j'ai enfin terminé la peinture des deux Fire Raptors qui traînaient sur mon bureau depuis... Oh, la ! De trop nombreux mois.

fire_raptors_02Pas de soucis particulier concernant la mise en couleur des deux canonnières. Les figurines sont très belles et très faciles à peindre pour un résultat toujours super sympa quel que soit son niveau de peinture.

Les deux figurines auront comme d'habitude une double utilisation. Elles pourront être déployées dans mon armée de Sea Dragons à Epic mais elles renforcent bien entendu aussi mon escadrille de Sea Dragons à Aeronautica Imperialis !

Cette dernière est d'ailleurs quasi-complète. J'ai en effet peint 85% de mes figurines de l'Adeptus Astartes, soit 168 points.

Il me reste désormais un gros morceau : le Thunderhawk. Je ferai coup double en finissant cette figurine là dont les principaux brossages à sec et lavis ont déjà été effectués. En effet sa mise en couleur me permettra non seulement de terminer mon escadrille Aeronautica Imperialis mais également de mettre fin à la rénovation de mon armée de Sea Dragons à Epic (l'objectif étant pour rappel de remplacer les plus vieilles figurines de ma liste de base par des versions plus récentes et plus jolies).

Etant donné ces enjeux, ce sera très certainement mon prochain chantier.

fire_raptors_03
Interception d'un des derniers bombardiers lourds Orks
encore capables de voler dans le ciel de Strilia 80F2