Vendredi dernier David V. organisait une session de démonstration de Song of Blades and Heroes à destination de Seb et moi.

prehistoire_01

Comme à son habitue, David nous a accueilli comme des princes. Il avait choisi de nous plonger dans une préhistoire pulp : plateau de jeu et figurines, tout était absolument superbe !

La première partie avait pour objectif de nous faire découvrir les règles. Deux tribus se battent autour de la carcasse d'un dinosaure.
L'affrontement dégénéra en une grande bataille rangée durant laquelle Seb prit l'avantage.

prehistoire_02

prehistoire_03

prehistoire_04

prehistoire_05
Seb fête la capture du repas du soir...

Dans la foulée de la première partie, une deuxième fut immédiatement mise en place, cette fois-ci plus scénarisée. Mon village était la cible d'un clan ennemi cherchant à capturer les femmes de la tribu. Immédiatement mes guerriers se déployèrent pour les protéger et... ne firent rien que regarder leurs adversaires progresser vers eux (la faute à une multitude de jets de dés foireux). Finalement le contact eux lieu à l'entrée du village et les femmes en profitèrent pour tenter de s'éclipser discrètement par le flanc. L'ennemi s'acharnait sur mes malheureux guerriers et en particulier sur leur chef et ce n'est que celui-ci à terre qu'ils se lancèrent à la poursuite des femmes. Ces dernières piquèrent un sacré sprint mais une seule seulement parvint à s'enfuir tandis qu'un guerrier ennemi particulièrement puissant (le héros adverse) assommait les deux autres !

prehistoire_06

prehistoire_07

prehistoire_08

prehistoire_09

Avant toute chose je tiens à remercier David pour son accueil formidable (comme d'habitude) et Seb pour m'avoir roulé dessus à deux reprises... ;)

Depuis le temps que j'entends parler de Song of Blades and Heroes, j'ai été heureux de pouvoir en découvrir les premiers rouages.

Ce qu'il y a de formidable avec un système générique c'est qu'il est possible d'explorer tant de choses différentes : vendredi dernier David avait choisi de nous faire voyager dans une préhistoire à la sauce pulp mais nous aurions tout aussi bien pu explorer l'univers de Confrontation ou celui des trois mousquetaires... C'est assez fabuleux !

Quant au système de jeu lui-même, il est encore un peu tôt pour me faire un avis définitif. Les parties que nous avons jouées étaient plutôt aléatoires car nos guerriers avaient des profils similaires (de fait un duel sans aucun soutien revenait à jouer le résultat à pile ou face). Nous avons aussi évité la multiplication des règles spéciales or ce sont ces règles spéciales qui font le sel du jeu.

Je retiens surtout que le système d'activation est plutôt bien pensé même s'il peut arriver à des situations assez frustrantes en cas de malchance chronique (comme ce fut mon cas lors de la deuxième partie).

En tout cas j'espère que David trouvera le temps d'organiser une session plus ambitieuse au Crazy Orc. En jouant sérieusement (mais pas trop quand même ^^) on peut facilement aligner 3 parties en une après-midi et il serait assez simple de mettre en place une petite campagne arborescente.

Personnellement j'aimerais bien pouvoir utiliser le système en marge de Warmaster (tout comme The Uncharted Seas), histoire de jouer une campagne multi-systèmes à plusieurs échelles différentes...

A creuser ! :)