sw_episode_7Vu au cinéma, Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force de J.J. Abrams avec Daisy Ridley, John Boyega ou encore Oscar Isaac.

Cette note est divisée en une partie sans spoiler (la première) et une partie avec spoilers (clairement indiquée en rouge lorsqu'elle débutera).

Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga "Star Wars", 30 ans après les événements du "Retour du Jedi".

Le pitch officiel est volontairement léger pour préserver la surprise du scénario aux spectateurs...

Ce nouvel Episode était clairement attendu au tournant par tous les fans de la saga, moi en premier. A-t-il tenu ses promesses malgré un J.J. Abrams, fossoyeur de Star Trek, aux commandes ?

Oui et non. Je ne passe pas mes vacances en Normandie pour rien. ;)

sw_e7_04

Oui car on retrouve rapidement l'ambiance Star Wars dans ce film. On a plaisir à retrouver les anciennes têtes et, surtout, à en découvrir de nouvelles qui s'intègrent sans problème.
L'action est très bien menée (on découvre enfin ce qu'a véritablement dans le ventre le Faucon Millenium grâce aux effets spéciaux d'aujourd'hui) et les effets spéciaux ne sont pas trop présents. On sent que les acteurs ne passent pas leur temps devant un fond bleu comme pour la deuxième trilogie.
Le casting, à l'énorme exception près des méchants, est plutôt bon. Mention spéciale à Daisy Ridley, la jeune orpheline de la planète désertique Jakku, qui semble à première vue insignifiante mais qui se révèle être excellente au final.  Son compagnon d'aventure, John Boyega (Finn), assure bien son rôle sans forcément faire d'étincelles et on regrette un peu de ne pas voir assez Oscar Isaac dont le personnage de Poe Dameron demanderait à être plus fouillé (mais les bases sont intéressantes).
Le grand méchant du film, Kylo Ren, est surprenant à plus d'un titre. La bande-annonce le présente un peu comme une copie de Darth Vader, il en est bien autrement et c'est tant mieux (mais aussi parfois tant pis).
Un énorme point important pour moi : on n'abuse pas des Jedi et des sabres laser dans cet épisode. Enfin ! \o/

C'est un super film Star Wars alors ? Malheureusement non.

Le principal défaut du film est son scénario (j'en parle plus dans la partie à spoilers de cette note). Ce n'est clairement pas là qu'on attend un Star Wars bien entendu mais là J.J. Abrams y est allé un peu fort et même l'ambiance de la saga n'empêche pas le spectateur d'être un peu gêné aux entournures à la fin de la projection. Je n'en dirai pas plus pour éviter les spoilers.

sw_e7_07

D'autres défauts viennent également gâcher le plaisir et en particulier la bande originale qui est clairement un cran en dessous de ce que nous a habitué John Williams. En effet elle est pratiquement totalement nouvelle (contrairement à la seconde trilogie) et, si elle est efficace, elle n'atteint pas des sommets.

L'ancienne équipe a quand même pris de l'âge et cela se ressent un peu à l'écran au risque d'écorner le souvenir qu'on pouvait avoir d'elle dans la première trilogie.

Dernière critique (sans spoiler) du film, le look général du Premier Ordre (l'héritier de l'Empire) : que cela soit au niveau des Stormtroopers ou des officiers, c'est pas toujours réussi. La nouvelle armure des Stormtroopers leur donne un air voûté et elle est vraiment trop propre sur elle. Quant aux officiers, leur uniforme fait plastique brillant, c'est plutôt raté.

Bref, pour conclure avant de passer aux spoilers, j'ai été heureux de replonger dans l'univers de Star Wars, j'ai plutôt passé un bon moment mais j'attends beaucoup plus de cette saga et j'espère que cet Episode VII n'est qu'un amuse-bouche qui lèvera le voile sur tout un tas d'événements et de personnages.

Pour le côté ludique de la chose, je prépare une autre note.

sw_e7_02

sw_e7_03

On passe à la partie SPOILERS de cette note. Lisez en toute connaissance de cause.

Revenons-en au scénario et à cet escroc de J.J. Abrams. What the fuck ?! Comme disent nos amis américains ! Cet Episode VII est un remake de l'Episode IV avec quelques petits ajouts venus de l'Episode V. C'est tellement flagrant qu'on voit arriver certains événements marquants plusieurs scènes avant qu'ils ne se déroulent. Je ne sais pas quelle est l'explication officielle mais elle a intérêt à tenir la route. J'espère surtout que l'Episode VIII se détachera complètement de ce schéma.
Les incohérences sont également très nombreuses (même si on en a l'habitude dans la saga) et la gestion du temps un peu étrange : les voyages dans l'hyper-espace en particulier sont pratiquement instantanés ce qui dénote de la saga précédente.

Pour l'ensemble des faiblesses et incohérences, je vous renvoie à au blog de l'Odieux Connard qui s'en donne à coeur joie.

Parmi les critiques que je n'ai pas pu formuler clairement dans ma première partie de cette note, je parlerai de l'acteur qui incarne Kylo Ren : Adam Driver. C'est un énorme fail dans le casting, lorsque Ren enlève son casque je n'ai pas pu m'empêcher de crier de surprise tellement il fait ado boutonneux. Certes cela s'inscrit bien dans son personnage (un fils rebelle qui a mal tourné) mais c'est aussi totalement ridicule. A partir de là Ren perd toute crédibilité. Et c'est bien dommage car c'est un personnage relativement intéressant : il copie Vador (son ascendant) mais ne lui arrive pas à la cheville et cela se sent dans tout le film (certains personnages se moquent de lui, il est en rivalité avec d'autres officiers du Premier Ordre et en duel au sabre laser il est tenu en échec par une jedi sauvage et un malheureux stormtrooper déserteur). Quel dommage que l'acteur ne soit pas à la hauteur. C'est vraiment mon principal regret dans le film.

sw_e7_06

A l'inverse Rey, incarnée par la très efficace Daisy Ridley, ressort clairement comme le personnage principale de la trilogie. Il est clair qu'elle est une Skywalker : la Force est puissante en elle (un peu trop parfois car elle semble apprendre les tours de Jedi de façon un peu trop innée comme lorsqu'elle influence l'esprit d'un Stormtrooper alors qu'elle ne l'a jamais vu faire auparavant et qu'elle découvre à peine ses pouvoirs) et c'est une pilote et une mécanicienne hors pair. Sans compter sa ressemblance avec Padmé Amidala bien entendu. Reste à savoir si c'est une Skywalker par sa mère (Leïa) ou par son père (Luke). Difficile à dire aujourd'hui.

sw_e7_01

Ah, si vous vous attendiez à ce que la capitaine Phasma (la stormtrooper en armure argenté) joue un rôle notable vous allez être déçu... Très déçu... J'espère qu'elle aura un rôle bien plus important dans la suite de la saga.

Je reste aussi très frustré après avoir vu ce film car il ne dit presque rien de la géopolitique de Star Wars 30 ans après. On nous parle de la Résistance soutenue par la Nouvelle République (cette dernière est juste évoquée d'ailleurs) mais c'est tout. On ne sait pas si le Nouvel Ordre domine la galaxie ou s'il la dispute à la Nouvelle République et pourquoi cette dernière soutient la Résistance au lieu d'être l'ennemi direct du Nouvel Ordre. C'est vraiment dommage car autant il était simple de se visualiser un Empire tout puissant et une Rébellion clandestine autant ici on voit mal quels sont les rapports de force...

sw_e7_08

J'espère également que l'ancienne équipe se fera plus discrète dans l'Episode VIII car elle a bien vieilli. Han Solo est clairement à la peine dans ce film. Il participe beaucoup plus à l'action que ce à quoi je m'attendais mais Harrison Ford n'est plus jeune et plus très crédible dans les scènes de combat. "Heureusement" il ne survit pas l'Episode (on voit d'ailleurs arriver sa mort de très loin °~°). Seul Mark Hamil s'en sort plutôt pas mal en vieux Jedi reclus (on ne le voit pas beaucoup cependant).

Malgré tous ses défauts, j'ai bien aimé cet Episode VII mais j'avoue ne pas savoir si c'est parce que je suis un fan absolu de la saga ou si c'est parce que le film n'est pas mauvais. Pour vous donner un repère : j'ai bien aimé l'Episode I. ;)

Il reste que j'espère que la suite de la saga ira beaucoup plus loin. Il y a à mon avis un énorme potentiel mais faut-il encore qu'il soit bien exploité.

Je suis à la fois impatient et inquiet de voir ce que cela va donner....

sw_e7_05