idea

Je pense que nous sommes nombreux à souffrir du même mal connu sous le nom de "dispersion ludique". Pour ma part je suis un peu comme un papillon de nuit attiré par la moindre source de lumière, un nouveau jeu ou un nouveau thème qui s'impose via un film, une BD ou un bouquin. C'est bien simple je pars dans tous les sens.

L'avantage est que cela me permet de voir plein de choses différentes et d'enrichir ma culture ludique (ce qui alimente mes idées en scénarios et campagnes diverses).
L'inconvénient est que je vais rarement au bout des choses.

Ainsi, si bon an mal an j'arrive à conserver Epic Armageddon et Warmaster comme mes deux jeux principaux (des jeux dont je maîtrise bien les règles et les stratégies de base et dont je possède une solide collection de figurines et de décors), la liste de mes jeux secondaires (ceux que je pratique de manière irrégulière) passe son temps à bouger (souvent en s'enrichissant et plus ponctuellement en perdant quelques titres). Personnellement cela ne me gêne pas trop de ne jouer qu'une partie ou deux de The Uncharted Seas de temps en temps même si cela veut dire qu'il faut que je me replonge dans les règles à chaque fois et que j'en ressors souvent un peu frustré de ne pas vraiment maîtriser le jeu.

Cette frustration de ne pas avoir l'impression d'aller au bout des choses peut cependant en bloquer certains. Ainis plusieurs membres de mon groupe de jeu habituel préfèrent se concentrer sur un ou deux jeux maximum pour éviter ce type de sentiment.

C'est là que nous en arrivons au sujet de cette note : Fleet Commander !

Car Fleet Commander est LE jeu secondaire parfait comme je vais vous l'expliquer en 4 points.

fc_best_jeu_secondaire_01

1- Investissement financier léger
Soyons bassement matérialiste et parlons argent, fric, flou, blé...  Si on éviter de se disperser, c'est avant tout parce qu'on n'en a pas forcément les moyens. Pourquoi croyez-vous par exemple que je laisse filer toute la gamme Age of Sigmar ou Star Wars Legion ? Je n'ai pas les sous, tout simplement.
Avec Fleet Commander, l'investissement financier est léger (toutes proportions gardées, hein, notre loisir est objectivement cher) puisque l'ensemble de la gamme peut être acquise pour moins de 200€. Et encore la seule boite de base Fleet Commander Genesis (à moins de 100€) fournit déjà assez de matériel pour faire des flottes conséquentes et variée et de fournir du matériel pour 2 à 4 joueurs.

2- Investissement en modélisme raisonnable
Autre point à mettre au bénéfice du jeu : l'investissement en modélisme est raisonnable.

fc_best_jeu_secondaire_02

J'entends par investissement en modélisme, le temps passé à peindre les figurines et à créer des décors. Les premières sont peu nombreuses et très simples à peindre (même moi qui ne peint que quelques heures par week-end j'ai été capable de mettre en couleur très rapidement 4 flottes différentes) et les seconds sont également plutôt rares et simples à créer. En effet les jeux de bataille spatiale ne nécessitent autant de décors que les jeux de bataille terrestre : quelques astéroïdes, une poignée d'épaves et de stations spatiales et hop le tour est joué.
Cerise sur le gâteau, le stockage de tout cela est également minime. Et cela implique aussi un transport facilité. Avec un peu d'astuce tout peut rentrer dans la boite de base Genesis (faudra sacrifier son thermoformage cependant).

3- Investissement intellectuel abordable

fc_best_jeu_secondaire_03

Ouh le gros mot. Derrière le terme d'investissement intellectuel se cache ici le temps nécessaire non seulement pour maîtriser le jeu mais également pour entretenir cette maîtrise.
C'est ici que l'on trouve l'une des forces de Fleet Commander : les règles sont d'une simplicité confondante. Il n'y a pas besoin de s'attarder pendant des heures sur les différents livrets et de s'entraîner pendant de nombreuses parties pour pouvoir prétendre les maîtriser. Après une unique partie, on comprend le jeu et ses subtilités ce qui permet de prendre un grand plaisir sur les parties suivantes.
Mieux encore, Fleet Commander, c'est comme le vélo ! Cela ne s'oublie pas. Même si cela fait plusieurs mois que vous n'avez pas joué, il suffit d'une simple relecture rapide des règles pour se remettre dans le bain.
Cela n'a l'air de rien dit comme cela mais c'est très important. Cela veut dire que disparaît ici l'une des principales frustrations liées à la dispersion ludique : l'impression de redécouvrir à chaque fois le jeu sans pouvoir profiter de ses richesses ludiques.

4- Investissement en temps limité
Ce dernier point est très complémentaire du précédent. Fleet Commander est un jeu qui se joue très rapidement. Moins d'une heure pour une bataille rangée, encore plus vite lorsqu'on utilise des scénarios (ce qui est recommandé car les parties sont bien plus palpitantes).

campagne

En gros cela veut dire que là où vous n'avez le temps que de faire une partie d'un jeu avec figurines classique tels qu'Epic Armageddon ou The Uncharted Seas, vous pouvez aligner 3 à 4 parties de Fleet Commander. Une première partie pour vous remettre pleinement dans le bain et deux à trois autres pour profiter à fond du jeu et de ses subtilités sans avoir l'impression de tout redécouvrir à chaque fois.
Mieux encore, cela veut dire que lors d'une unique session de 3 à 4 heures de jeu, vous pouvez organiser des campagnes ou des tournois complets à l'image de ce qui est prévu ce samedi au Crazy Orc avec la campagne Retour à Omicron-69 qui permettra de jouer une campagne arborescente en 3 actes.

LE jeu secondaire
Ainsi il n'est pas nécessaire de jouer à Fleet Commander tous les mois pour avoir l'impression de profiter de toute sa richesse. Une session tous les trois mois par exemple permet en effet de le pratiquer pleinement sans aucune frustration.

C'est bien pour cette raison que je vais continuer mes efforts pour le faire connaître au sein de mon groupe de jeu et cela malgré les réticences (tout à fait compréhensibles) de certains. Mon idée est de pouvoir pratiquer le jeu en complément d'Epic Armageddon afin de garder un univers commun. Et quelque chose me dit que la réédition prochaine de Battlefleet Gothic pourrait fort bien servir mes intérêts... ^o^