mando_01

Saison 1 de The Mandalorian de Jon Favreau avec Pedro Pascal, Gina Carano ou encore Giancarlo Esposito.

Après les aventures de Jango et Boba Fett, un nouveau héros émerge dans l'univers Star Wars. L'intrigue, située entre la chute de l'Empire et l'émergence du Premier Ordre, suit les voyages d'un chasseur de primes solitaire dans les contrées les plus éloignées de la Galaxie, loin de l’autorité de la Nouvelle République.

Après vous avoir donné mes premières impressions sur l'épisode 1 de cette série tant attendue (c'était ici), voici mon bilan de la première saison : sympa mais un poil frustrant.

Attention aux spoilers pour la suite.

Sympa parce qu'on retrouve vraiment tous les ingrédients de notre univers préféré. Au fil des épisodes, on suit les aventures du Mandalorien à travers l'espace et diverses planètes ce qui nous permet d'éfleurer (seulement !) du doigt les changements qui ont eu lieu après la bataille d'Endor. On rencontre une galerie de personnages intéressants (de la trooper d'élite rebelle aux pires malfrats des confins) et on croise les restes de l'Empire (on a d'ailleurs droit à une scène d'anthologie avec deux scouts impériaux, excellent !). Le tout dans une ambiance Western servie par une musique très efficace (même si on a un peu du mal à y reconnaître le côté Star Wars du coup).

mando_02

Frustrant car chaque épisode se résume à une trentaine de minutes, cela ne laisse place qu'à des scénarios un peu expéditifs et à un fil rouge assez tenu (la survie de "bébé Yoda"). C'est regrettable car le format série permet justement de laisser de côté les histoires plutôt simples adaptées au grand écran pour des choses plus complexes... Le final de la série en est l'exemple parfait : on retrouve l'Empire dans toute sa splendeur avec des tas de stormtroopers en armure étincelante (contrairement à la garnison qu'on découvre au début de la série) et surtout un Grand Moff qui ourdit ses plans dans l'ombre. Le problème est que ce Grand Moff apparaît de nul part, sa venue n'est pas du tout préparée tout au long de la saison, et qu'il se comporte comme un abruti fini en faisant tout ce qu'il faut pour permettre aux héros de s'enfuir tranquillement.

Autre point frustrant : le Mandalorien. A force d'être mystérieux et laconique tout au long de la saison, on finit par plus s'attacher à ses compagnons de route qu'à lui. Vraiment dommage.

Bref, tout cela pour dire que si le fan de Star Wars est satisfait, le fan de séries en général reste pour l'instant sur sa faim.

D'un point de vue ludique, mon sentiment après le premier épisode se confirme. C'est vraiment une licence taillée pour Imperial Assault ! Quel dommage que FFG ne soutienne plus le jeu, il y aurait eu des choses intéressantes à faire je pense. Les joueurs de Star Wars Legion pourront également trouver une scène ou deux à exploiter lorsque (si ?) la faction des Mandaloriens verra le jour dans Clone Wars. X-Wing Miniatures pourrait également être mis ponctuellement à contribution. Bref il y aurait matière à synchroniser tout un tas de sorties entre les différents jeux de la gamme et à nous proposer des scénarios et une campagne multisystèmes mais l'on sait déjà que l'éditeur ne veut pas se fatiguer à faire ce genre de choses. Quel gâchis ! :(

mando_06

mando_05

mando_04

mando_03