Et voilà, c'est fini...

J'ai visionné les derniers épisodes l'ultime saison de Battlestar Galactica, la meilleure série de SF depuis Star Trek.
La saison 4 et son final étaient plus ou moins décriés parmi les fans mais j'avoue n'avoir pas été déçu, elle amène son lot de rebondissements et comme les précédentes elle met en avant la personnalité complexe des différents personnages. Il faut avouer que nos héros ont de quoi être torturés entre ceux qui ont découvert qu'ils étaient des cylons, ceux qui croient être des cylons, ceux qui sont malades ou encore ceux qui aiment ceux qui sont malades... ^^
Sans compter qu'ils leur en arrivent des tuiles lors de cette saison, humains, cylons et vaisseaux ont bien des catastrophes à affronter avant d'enfin arriver au bout de leurs aventures.

bg_01

Attention aux spoilers pour la suite...

Personnellement j'ai beaucoup aimé la descente en enfer de cette quatrième saison : la découverte de la Terre à mi-saison est déjà un grand coup porté au moral des humains et des cylons mais le coup d'état sur le Galactica, la guerre froide entre alliés humains et cylons ou encore le fait que le Galactica tombe en pièces finissent de plonger tout le monde dans une grosse ambiance de fin du monde. La mort frappe  là où on ne l'attend pas forcément (et aussi là où on l'attend ^^). Quant au final on peut certes reprocher aux scénaristes de s'être parfois raccrochés aux branches comme ils pouvaient et d'avoir laissé un certain nombre de questions sans réponse mais je trouve qu'il tient relativement bien la route. Je suis assez indulgent car il faut bien avouer que donner une fin à la série n'était pas évident : le piège principal à éviter était de tomber dans un happy end ridicule et mielleux, ce piège est (pratiquement) évité. Certains trouveront cette fin un poil abracadabrantesque mais elle me convient en particulier avec ce thème de l'éternel recommencement (pas très original mais finalement efficace et bien adapté au contexte). D'autant plus que pour moi l'objectif final de nos héros (à savoir trouver un monde où tout recommencer) était bien secondaire, le voyage épique du Galactica et de sa flotte étant bien plus intéressant.

Car oui, vraiment, cette série m'a fait vibrer comme peu de séries auparavant. Personnages très travaillés, habile équilibre entre action et réflexion, ambiance forte et, scénario qui tient la route avec l'exploration de thèmes très contemporains. Au final je crois que l'une des qualités de la série est aussi d'avoir su s'arrêter à temps, après (seulement!) 4 saisons, elle a ainsi éviter les écueils de bien d'autres qui se sont auto-détruites en s'épuisant au fil des épisodes et des changements d'acteurs.

bg_02

Rah, je me sens un peu perdu maintenant que je suis arrivé au bout de l'aventure. Certes il y a "The Plan", le téléfilm sorti il y a peu qui reprend les événements de New Caprica vu des Cylons. Il y a aussi Caprica, la nouvelle série lancée par les auteurs de Battlestar Galactica (enfin, la série est-elle vraiment lancée?) mais, que voulez-vous, cela ne sera pas la même chose. J'ai vraiment l'impression de me retrouver, comme l'Amiral Adama, dans un Galactica vide et sans vie.

Comment faire, alors, pour replonger dans l'ambiance de la série? A part revoir les quatre saisons en boucle et prier pour qu'aucune adaptation cinématographique ne vienne massacrer tout cela...
Jouer dans l'univers de la série bien entendu. :)

Si vous avez la possibilité de regrouper plusieurs joueurs en une même après-midi, je ne peux que fortement vous conseiller le jeu de plateau dont j'ai déjà fait une revue sur ce blog. Le jeu est très efficace et rend parfaitement bien l'ambiance de la série. C'est à mon avis la meilleure option ludique.

Bien entendu on pourrait aussi revivre la série au travers des jeux avec figurines. Ce n'est cependant pas si évident que cela car Battlestar Galactica n'est tout simplement pas une série où l'action prédomine. Tout est affaire de psychologie et les combats sont presque mis au second plan. Dès lors on pourra revivre les affrontements entre Cylons et Humains (ou entre Cylons et Cylons et entre Humains et Humains) mais il ne faudra pas compter revivre l'ambiance si particulière de la série et se contenter de combats SF classiques.

Cependant si l'on ne fait pas trop la fine bouche il y a de quoi faire.

La première idée qui vient à l'esprit est bien entendu de vouloir recréer les batailles spatiales opposant les Battlestars Coloniaux et les Vaisseaux-Mères Cylons. Les batailles spatiales sont nombreuses dans la série et laissent une grande liberté aux joueurs : des affrontements à peine évoqués de la Première Guerre contre les Cylons à ceux opposant le Galactica et le Razor aux flottes Cylons en passant par les duels de chasseurs et la guerre civile Cylon, on peut jouer nombres d'affrontements. L'importance des chasseurs dans ces batailles spatiales me font penser qu'un A Call to Arms est plus approprié qu'un Battlefleet Gothic où les escadrilles de chasseurs peuvent être représentées par de simples pions. A Call to Arms permettra de mettre en valeur les combats entre chasseurs coloniaux et cylons ainsi que les opérations chirurgicales et autres abordages menés les vaisseaux de ce type. De plus A Call to Arms détaille plus les vaisseaux de ligne ce qui devrait permettre de jouer des batailles intéressantes sans pour autant déployer de nombreux Battlestars.
Pour les figurines, on commence à trouver de petits fabricants (comme Iron Wind Metals) mais cela semble rester du travail plus ou moins artisanal et on imagine que ces artisans n'ont pas payé beaucoup de droits, ils sont susceptibles de fermer du jour au lendemain.

Mais Battlestar Galactica met également en scène des affrontements entre troupes coloniales et cylons... et entre les cylons entre eux et les troupes coloniales entre elles. Pour le coup, tout y passe : combats dans les coursives du Galactica ou des Vaisseaux-Mères Cylons, actes de résistance sur Capicra et Nouvelle Caprica, etc. Seuls les affrontements à grande échelle, qu'on pourrait cependant mettre en scène si l'on souhaitait revivre la Première Guerre contre les Cylons, sont absents de la série. De fait, je pense qu'un système comme AT-43 serait parfait pour la plupart des combats terrestres qui n'impliquaient le plus souvent que de l'infanterie. Pour les escarmouches de moindre importance ne mettant pas en scène les héros principaux de la série, Chain Reaction pourrait être intéressant. Dans les autres cas, ben j'avoue sécher ne connaissant pas bien les bons jeux d'escarmouche SF.
Côté figurines faudra de la conversion pour représenter les Cylons alors que les marines coloniaux pourront facilement être trouvés dans les gammes historiques de soldats occidentaux modernes.

Voilà, ainsi se termine la saga Battlestar Galactica. Je vous parlerai plus tard de "The Plan" et du pilote de la future série "Caprica" mais comme je l'ai déjà dit, cela ne sera pas la même chose.
Pour l'instant je ne suis pas certain de vouloir tenter l'aventure ludique Battlestar Galactica, tout du moins pas avec des figurines car l'intérêt de la série repose sur l'ambiance générale si particulière que seul le jeu de plateau arrive à approcher...